Protégez-vous, ainsi que vos employés, grâce à de l’équipement de protection individuelle

Que vous travailliez dans les secteurs de la construction, de la fabrication ou dans tout autre secteur où les dangers en milieu de travail sont davantage présents, il est essentiel d’assurer la sécurité de vos employés en tout temps. Les blessures en milieu de travail affecteront non seulement le rendement et les profits de votre entreprise, mais ils peuvent aussi avoir une incidence sur le moral des autres employés.

L’équipement de protection individuelle, ou EPI, qu’il s’agisse de casques, de bottes de sécurité ou autre, est une composante essentielle de tout programme de santé et sécurité au travail. Il s’agit de l’équipement que doivent porter les travailleurs pour assurer leur sécurité dans des milieux de travail potentiellement dangereux.

L’EPI agit comme une barrière entre le travailleur et le danger. Le type d’équipement varie grandement selon le type de milieu de travail, le type de travail effectué et la nature des dangers potentiels présents.

  • Protection de la tête : Le casque de protection habituel est conçu pour protéger le travailleur contre les blessures à la tête. Les casques sont regroupés en plusieurs types et classes selon le niveau de protection qu’ils offrent contre les chocs et la pénétration d’objets au sommet ou sur les côtés de la tête, et contre les décharges électriques.
  • Protection des yeux : L’équipement de protection des yeux regroupe les différents types de lunettes de protection et de masques protecteurs. Tout travail qui nécessite de marteler, de percer ou de couper des matériaux, ou toute autre activité qui produit des particules volantes, exige le port d’équipement de protection pour les yeux. Les lunettes de sécurité, dotées d’écrans latéraux de préférence, protègent le travailleur des particules projetées vers lui, tandis que les lunettes de sécurité bien ajustées sur le visage protégeront le travailleur contre la poussière et les débris qui flottent dans l’air.
  • Protection des oreilles : L’exposition prolongée à des bruits forts est la cause principale d’une perte de l’ouïe. C’est pourquoi les travailleurs exposés à des bruits dans leur milieu de travail doivent porter des protecteurs d’oreilles en tout temps. Il peut s’agir de bouchons d’oreilles, qui sont généralement fabriqués de mousse qui épouse facilement la forme du canal auditif, de capsules protectrices extra-auriculaires, de bandeaux rigides dotés de bouchons réutilisables ou de serre-tête antibruit qui couvrent chaque oreille en totalité.
  • Protection des mains : Il existe différents types de gants protecteurs adaptés à une multitude de dangers. On trouve des gants de protection contre les agents chimiques, l’abrasion, les coupures et les piqûres. D’autres protègent également contre une chaleur ou un froid extrêmes.
  • Protection respiratoire : Plusieurs types d’équipement de protection respiratoire sont offerts sur le marché, comme le simple masque protecteur contre la poussière conçu pour filtrer les particules en suspension, les appareils de protection respiratoire à réservoir filtrant pour protéger les travailleurs contre les produits chimiques ou les appareils à adduction d’air utilisés dans les endroits où le niveau d’oxygène est trop faible ou les gaz toxiques présents.
  • Protection des pieds : Il existe différents types d’équipement pour protéger les pieds contre une vaste panoplie de dangers en milieu de travail. Parmi les caractéristiques essentielles des bottes, on compte la capacité de résister aux chocs et l’écrasement (embouts d’acier ou rigides) et la capacité de résister aux perforations (semelles et parois). Les bottes peuvent également protéger le travailleur contre les décharges électriques, les risques de chute, les blessures aux chevilles et, pour certains types de bottes de protection, contre les coupures.
  • EPI spécialisé : Plusieurs autres types d’EPI sont utilisés dans des secteurs précis ou des fonctions particulières. Par exemple, on trouve le masque de soudeur qui protège contre la lumière ultraviolette intense, le masque protecteur contre les éclaboussures utilisé par le chimiste, les pantalons anti-coupures portés par le tronçonneur et même les vêtements aux couleurs voyantes portés par le personnel du contrôle de la circulation.

Les lois sur la santé et la sécurité définissent l’EPI à utiliser dans le milieu de travail et énoncent généralement de façon claire les normes auxquelles doivent se conformer les employeurs, les superviseurs et les travailleurs. Les exigences de base prévues par la loi ne sont qu’un point de départ et les politiques en milieu de travail qui intègrent le concept de diligence raisonnable doivent souvent être beaucoup plus exhaustives.

Un programme relatif à l’EPI devrait être mis en place dans chaque milieu de travail où des dangers potentiels sont présents. Le programme doit inclure les politiques et les procédures à suivre quant au type d’équipement exigé pour chaque type d’emploi et d’emplacement. L’EPI doit également être inspecté et entretenu régulièrement. Finalement, assurez-vous que vos travailleurs ont reçu la formation nécessaire pour utiliser l’équipement dont ils ont besoin.

L’équipement de protection individuelle permet de protéger efficacement les travailleurs des dangers en milieu de travail à condition qu’il soit utilisé de façon appropriée et en tout temps par tous.