Assurances contre les atteintes à la protection des données et des renseignements personnels, et contre les cyberrisques : quelle est la différence?

Temps de lecture : 6 minutes

Votre assurance vous aiderait-elle à gérer les contrecoups d’une atteinte à la protection des données? Et pour la réparation de vos logiciels? Votre entreprise peut-elle compter sur un filet de sécurité si un virus infecte votre système informatique? La vérité est que les assurances contre les cyberrisques ne sont pas toutes pareilles.

Dans de nombreux cas, ce sont les détails qui posent problème; alors, renseignez-vous bien sur les différentes assurances contre les cyberrisques et les atteintes à la protection des données afin de choisir celle qui conviendra le mieux à votre entreprise, selon sa taille et la nature de vos activités. Ainsi, vous aurez la certitude que votre entreprise est protégée adéquatement si vous êtes la cible d’une attaque.

Pourquoi le savoir est-il le pouvoir?

De nos jours, l’étendue des cyberrisques est plus vaste que jamais, et c’est pourquoi il est essentiel de bien les comprendre et de connaître les pratiques exemplaires pour les atténuer si vous voulez que votre entreprise garde une longueur d’avance. Malheureusement, il peut être difficile de rester au fait de l’évolution des menaces et de connaître la meilleure façon de s’en protéger grâce à la bonne assurance.

Pire encore, certaines institutions financières sont souvent aussi perplexes que leurs clients, ce qui peut poser problème. Vous pouvez aider votre entreprise à obtenir la protection dont elle a besoin grâce à ce guide sur l’assurance contre les cyberrisques. Consultez tous les détails dans notre document technique ci-dessous!

L’assurance des cyberrisques : Démêler le vrai du faux

Un aperçu des différents programmes de cybersécurité

Alors, que comporte un programme de cybersécurité? Cela dépend, car les différents programmes ont des caractéristiques qui leur sont propres. Voici un aperçu des principales catégories de programmes de cybersécurité.

Programmes de cybersécurité : Ils sont axés sur les services et les systèmes technologiques, et l’usage qu’en fait l’entreprise. En règle générale, les clients sont aussi couverts pour les dommages causés par un virus qu’ils transmettent par inadvertance à un réseau appartenant à autrui ou exploité par un tiers.

Programmes liés aux atteintes à la protection des données : Ils sont souvent appelés « programmes de protection des renseignements personnels » ou « programmes de protection contre les atteintes à la sécurité ». Ils contribuent à protéger les entreprises en cas de compromission ou de divulgation de données de nature délicate.

Programmes liés à la protection des renseignements personnel« : Plus généraux, ces programmes peuvent protéger les entreprises si les données d’un client, d’un consommateur ou d’un patient venaient à être compromises ou divulguées.

De quel type d’assurance avez-vous besoin?

Tout comme les programmes de cybersécurité, la portée et l’objectif de chacune des assurances contre les cyberrisques diffèrent. Certaines offrent une protection contre les enregistreurs de frappe, alors que d’autres concernent davantage les conséquences dévastatrices potentielles des cybercrimes sur les partenaires d’affaires et les clients. En vous renseignant sur chaque type d’assurance, vous pourrez choisir plus facilement celles qui correspondent le mieux à votre entreprise :

Assurance contre les cyberrisques

Ce type de protection couvre généralement les services et les systèmes technologiques, et l’usage qu’en fait l’entreprise. Les risques couverts comprennent ceux relatifs à la conception de sites Web et de logiciels, à l’équipement de réseau et aux dommages causés par les interruptions de service et les appareils informatiques.

Protection contre les atteintes à la protection des renseignements personnels

Cette protection couvre les entreprises en cas de compromission ou de divulgation des données d’un client, d’un consommateur ou d’un patient. Ces polices d’assurance couvrent parfois aussi les frais relatifs à l’intervention de l’assuré et à la responsabilité civile envers les tiers.

Garanties visant les pertes subies par l’assuré

Ce type de protection couvre les dépenses engagées en vertu d’exigences réglementaires, comme des mandats fédéraux et des règlements régissant l’industrie financière, mais aussi d’ententes contractuelles en matière de conformité.

Garanties visant les pertes subies par un tiers

Ce type de protection couvre les frais de défense engagés dans le cadre de litiges ou d’actions réglementaires découlant d’une atteinte.

Une protection contre les cybercrimes ou contre les cyberrisques?

Ces deux termes peuvent sembler similaires, mais ils sont différents. En effet, les cybercrimes sont couverts par l’assurance contre le vol, alors que les cyberrisques sont une catégorie à part entière.

Le piratage psychologique est un bon exemple pour montrer ce qui distingue ces deux types d’assurance. Lorsque le piratage psychologique engendre des pertes financières, il est considéré comme étant un cybercrime. En revanche, s’il entraîne la divulgation de données confidentielles, il s’agit d’un cyberrisque.

Une assurance contre les cyberrisques pour les entreprises de toutes tailles

Lorsqu’il est question de cyberrisques, la taille de l’entreprise est importante. Les grandes entreprises recueillent, traitent et stockent une grande quantité d’information et disposent souvent d’infrastructures de technologie et de réseautique complexes. Par conséquent, elles peuvent avoir plus de sources de vulnérabilité qui exigeront un programme de cybersécurité plus important et détaillé.

Les petites et moyennes entreprises (PME) ne font généralement pas face au même niveau de risque en matière de cyberincidents, puisqu’elles reposent majoritairement (ou seulement) sur des systèmes internes, plutôt que sur les réseaux d’autres entreprises. Toutefois, bien qu’elles ne soient pas exposées aux mêmes cyberrisques que les grandes entreprises, les PME sont plus susceptibles d’être victimes d’atteintes à la protection des renseignements personnels.

Cela dit, la taille d’une entreprise n’est pas tout. Certaines entreprises, grandes et petites, qui évoluent dans des secteurs particuliers, comme les soins de santé ou les services juridiques ou financiers, peuvent avoir besoin d’adopter des programmes plus robustes en matière d’atteinte à la protection des renseignements personnels. Après tout, ces entreprises doivent souvent gérer des données de nature délicate qui, si elles étaient divulguées, pourraient causer un grave préjudice aux personnes concernées.

Toutefois, bien qu’elles ne soient pas exposées aux mêmes cyberrisques que les grandes entreprises, les PME sont plus susceptibles d’être victimes d’atteintes à la protection des renseignements personnels.

Élaborer une stratégie intelligente en matière de cybersécurité

Dans de nombreux cas, les entreprises de toutes tailles peuvent tirer parti de produits à valeur ajoutée pour élaborer une assurance contre les cyberrisques de base qui comprendra des caractéristiques vraiment utiles en cas de crise. Les assurances contre les cyberrisques ne sont peut-être pas toutes pareilles, mais nous offrons une solution multirisque sur laquelle les entreprises canadiennes peuvent compter.

Vous voulez en savoir plus sur la façon dont nous pouvons aider votre entreprise à surmonter les menaces technologiques? Consultez notre document technique sur les assurances contre les cyberrisques, jetez un œil à nos ressources en matière de cyberrisques, ou obtenez une soumission dès aujourd’hui!

Demander une soumission!