Les cybermenaces peuvent engloutir les profits dans le secteur des produits alimentaires et boissons

C’est un fait : l’automatisation est en hausse dans les usines de transformation et les installations d’entreposage des aliments. Or, même si les technologies informatiques offrent de nouvelles possibilités aux fabricants de produits alimentaires et boissons, elles peuvent également ouvrir la porte à de graves cybermenaces.

D’ailleurs, le cybercrime augmente exponentiellement dans le secteur des produits alimentaires et boissons, et cible les grandes entreprises comme les petites. Parfois, c’est parce que les mesures de cybersécurité ne suivent pas toujours le rythme d’évolution effréné des outils informatisés. Il y a aussi un nombre grandissant de cybercriminels prêts à exploiter les vulnérabilités de vos procédés de fabrication à étapes multiples et de vos relations avec vos fournisseurs.

L’automatisation : une arme à double tranchant

Les ordinateurs ont aidé d’innombrables entreprises d’aliments et boissons à accomplir de grandes choses et à étendre leurs activités dans de nouveaux domaines. Cependant, lorsqu’une entreprise commence à dépendre plus largement de systèmes informatisés pour transformer, entreposer et gérer de grandes quantités de produits, le risque de cyberattaques et d’atteintes à la protection des données augmente.

Aviez-vous pensé au fait que tous les éléments de votre entreprise qui sont reliés à un réseau informatique sont exposés à des cyberrisques? Le piratage de votre système et le détournement de votre logiciel pourraient forcer l’arrêt de la production et de la distribution, et mettre un frein définitif aux rentrées de fonds. Cependant, les problèmes ne s’arrêtent pas à l’interruption de vos activités; dans certains cas, une foule de renseignements précieux seront également exposés à des risques.

Par exemple, le propriétaire d’une microbrasserie qui vend de la bière sur place peut être vigilant quant aux mises à jour de son système de distribution, mais est-il au courant des risques inhérents à la gestion des renseignements financiers de ses clients? Un bon plan de sécurité nécessite une attention constante et globale pour que tous vos actifs soient protégés.

En effet, certains criminels préfèrent passer par le système d’une entreprise pour accéder à d’autres renseignements sensibles. Si vous faites affaire avec d’autres entreprises pour la fabrication et la distribution de vos produits, une faiblesse dans vos mesures de sécurité pourrait servir d’accès à leurs données commerciales, et vous pourriez être tenu responsable des dommages qui s’ensuivent.

Mieux se renseigner pour mieux se protéger

Chaque entreprise est confrontée à des défis qui lui sont propres. C’est pourquoi les programmes de cybersécurité doivent être personnalisés. Toutefois, il y a certaines réalités dont tous les propriétaires d’entreprise devraient tenir compte :

  • Toutes les entreprises, petites ou grandes, connues ou non, peuvent être la proie de cybercriminels.
  • Les cybermenaces peuvent survenir dans de nombreux processus et à n’importe quelle étape.
  • Les cyberrisques évoluent constamment.

Selon Patrick Cruikshank, directeur principal, Solutions pour cadres et professionnels à Northbridge Assurance, la cybersécurité est l’affaire de tous les employés, à tous les échelons de l’entreprise. « Les entreprises de petite taille voient souvent la cybersécurité comme la responsabilité des TI, dit-il. Or, même si le Service des TI s’occupe des technologies, du pare-feu, de la mise à jour de l’antivirus et des correctifs de sécurité, il ne pourra peut-être pas guider l’entreprise dans la démarche à adopter en cas d’atteinte à la sécurité du réseau ou à la protection des renseignements ».

Or, même si le Service des TI s’occupe des technologies, du pare-feu, de la mise à jour de l’antivirus et des correctifs de sécurité, il ne pourra peut-être pas guider l’entreprise dans la démarche à adopter en cas d’atteinte à la sécurité du réseau ou à la protection des renseignements.

Votre service des TI joue un rôle important, mais il ne constitue qu’une pièce du casse-tête; les employés de différents services et à différents échelons – y compris les cadres – devraient participer à l’élaboration d’un plan d’intervention et à la prévention des cyberrisques. Vous devrez travailler tous ensemble pour suivre les tendances en matière de cybercrime et élaborer de nouvelles approches si vous voulez que votre entreprise reste dans la course.

Les bonnes mesures de sécurité pour votre entreprise

Il n’existe pas de solution universelle, mais il y a d’excellentes mesures que les experts comme Patrick Cruikshank recommandent pour une meilleure protection. Voici quelques points à garder en tête au moment de concevoir une stratégie de cybersécurité.

Soyez conscient de votre situation

Avant de pouvoir améliorer la sécurité de votre entreprise, vous devez en connaître les forces et les faiblesses. Procédez d’abord à une auto-évaluation pour connaître la situation actuelle de votre entreprise. Ensuite, instaurez des pratiques de gestion du risque dans votre usine et dans vos bureaux.

« Vous devez cerner toutes les faiblesses, car la moindre vulnérabilité pourrait entraîner des conséquences », explique M. Cruikshank. Si vous n’avez pas dans votre personnel un responsable de la sécurité de l’information, vous devriez songer à faire appel à un fournisseur externe pour vous aider avec votre stratégie de sécurité.

Préparez-vous au pire et mettez à l’essai votre plan de reprise

Avoir un plan de continuité des activités est important, mais il faut aussi avoir un plan d’action qui décrit les mesures à prendre immédiatement après un incident. Vous n’aurez peut-être pas à retirer vos produits du marché après une cyberattaque, mais certaines mesures du protocole de rappel pourraient être utiles. Pensez à tous les endroits où pourrait se retrouver votre produit (dans notre exemple, vos données), et aux façons de mobiliser différents services et fournisseurs pour vous aider à circonscrire le problème.

Comme les tendances évoluent rapidement, c’est aussi une bonne idée de faire la simulation de cyberincidents. Mettre à exécution le plan de reprise permet à vos employés de relever les améliorations possibles et leur donne confiance. De nouveaux risques apparaissent chaque jour; les entreprises ne peuvent se permettre d’ignorer les changements dans le cyberespace si elles veulent prévenir les atteintes à leurs données.

Sauvegardez de vos données

Évidemment, la sauvegarde de vos dossiers est essentielle pour prévenir les catastrophes numériques. Mais vos données sont-elles bien sauvegardées? Les correctifs de logiciels doivent être installés dès qu’ils sont disponibles, mais vous devez porter une attention particulière à la façon dont vos données sont sauvegardées dans votre système.

En général, lors d’une sauvegarde, les nouvelles données viennent remplacer les anciennes, ce qui peut être problématique si votre système est touché par un maliciel. Songez plutôt à adopter une approche « itérative » : datez chaque version de fichier et sauvegardez-les séparément pour qu’en cas d’infection par un maliciel, vous puissiez retrouver une version non corrompue des données et l’utiliser pour installer la mise à jour. Un expert en sécurité saura vous conseiller sur la meilleure façon de faire la sauvegarde de vos données.

Examinez votre assurance

Le cybercrime est une menace relativement récente, et le fait que ses conséquences soient de plus en plus graves signifie que nombre d’entreprises ne sont simplement pas adéquatement protégées. Même s’il existe des assurances contre les cyberrisques, certaines entreprises ne disposent que d’une solution de base ou d’un forfait assorti de montants de garantie insuffisants.

Que se passe-t-il si vous n’avez pas d’assurance des cyberrisques? En cas de cyberévénement, vous pourriez être incapable de recouvrer vos pertes de bénéfice si votre police ne contient aucune définition précise à cet effet ou si les montants de garantie prévus sont rapidement épuisés.

Le travail d’équipe est la clé du succès

Une bonne assurance devrait aller de pair avec une saine gestion des risques. Lorsqu’il est question de cyberrisques, songez à des solutions à long terme. La formation du personnel devrait être offerte à grande échelle et de façon continue. De plus, des initiatives d’information sur le sujet aideront vos employés à demeurer alertes et garderont votre programme de sécurité sur la bonne voie. Après tout, ce sont les membres du personnel de première ligne qui sont le plus susceptibles de commettre des erreurs humaines comme perdre un ordinateur portable ou cliquer sur un lien dangereux. Leur sensibilisation aux cyberrisques est donc déterminante dans la sécurité de votre entreprise.

Votre entreprise a-t-elle besoin d’une nouvelle stratégie en matière de cyberrisques? Nous pouvons vous aider. Demandez une soumission et passez à l’action dès aujourd’hui!