7 solutions d’assurance auxquelles les fabricants devraient songer

Votre travail consiste à fabriquer des choses. L’équipement spécialisé est un pilier de vos activités, et vous comptez sur des processus clairs et des employés méticuleux pour assurer le bon fonctionnement de votre entreprise. Quand tout fonctionne rondement, les affaires sont bonnes, mais si un maillon de la chaîne est défectueux, toute l’entreprise peut s’effondrer rapidement.

Alors, de quel type d’assurance votre entreprise de fabrication aura-t-elle besoin pour se relever et reprendre ses activités? Voici quelques problèmes qui tourmentent couramment les fabricants (que vous travailliez avec du papier, des produits alimentaires ou des patrons). En les examinant, demandez-vous dans quelle mesure et à quel moment les solutions d’assurance des fabricants présentées peuvent vous aider à éviter certaines conséquences coûteuses.

Des erreurs peuvent survenir; alors, soyez prêt

Vous faites du bon travail, mais personne n’est parfait. Parfois, des détails nous échappent, des décisions sont prises à la hâte et des problèmes surviennent lors de la production. Plutôt que de compter sur la perfection, il serait judicieux de vous protéger contre les erreurs qui pourraient vous coûter cher.

1.      Assurance de la responsabilité civile professionnelle – Erreurs et omissions (E et O)

L’assurance E et O varie en fonction de votre secteur d’activité. Pour les imprimeurs commerciaux, elle peut couvrir les pertes financières découlant de la production d’une série d’enseignes comportant une erreur d’impression ou d’une erreur graphique dans un panneau d’affichage bien en vue. Que votre client soit une grande agence de publicité ou une petite entreprise locale, corriger l’erreur peut demander beaucoup de temps et d’énergie, et vous pourriez avoir à couvrir les frais de location de l’espace publicitaire ainsi que les frais de réimpression.

Lorsque vous concevez un élément qui doit s’insérer dans un système complexe, une erreur ou une omission dans votre produit peut rendre le produit final inutilisable, par exemple si un guidon de vélo ne se fixe pas correctement au cadre du vélo, si un engrenage ne s’aligne pas avec les autres ou si l’angle d’un levier est incorrect.

Comme votre erreur de fabrication n’a pas causé de véritables dommages au produit final ou à votre client, votre police de la responsabilité civile des entreprises ne couvrira pas les pertes qui en découlent. Cependant, votre assurance E et O peut vous aider. Si un tiers subit une perte financière en raison d’une erreur de fabrication que vous avez commise, votre assurance E et O pourra couvrir certains des frais que vous aurez à assumer.

2.      Publicité négative

Qu’est-ce qui suit habituellement une grave erreur de fabrication? Dans bien des cas, une vague de publicité négative. Bien que certains insistent sur le fait que la publicité négative est aussi profitable que la bonne, une histoire sur la mauvaise conduite d’un employé ou sur la contamination d’un produit laissera assurément une mauvaise impression auprès de vos clients.

Si un employé qui travaille de près avec un produit cru – par exemple de la pâte à pain – contracte une maladie infectieuse et que les médias en sont informés, vous pourriez commencer à perdre des clients. De même, si un produit contaminé se retrouve sur les tablettes, des clients pourraient tomber malades, ce qui pourrait avoir des répercussions importantes sur la valeur de votre marque. Pour éviter cela, il serait judicieux d’ajouter la protection liée à la publicité négative à votre police; elle pourrait vous aider à couvrir vos pertes d’exploitation si un incident venait ternir la réputation de votre entreprise de fabrication de produits alimentaires et de boissons.

Protégez-vous en cas de problème hors de vos locaux

Vous êtes peut-être le maître incontesté de la sécurité et de l’organisation dans vos propres locaux, mais qu’en est-il lorsque votre équipement, vos employés ou vos produits quittent votre entreprise? Votre assurance des biens des entreprises ne vous suivra pas partout. En effet, vous pourriez avoir besoin d’une protection plus ciblée lorsque vos activités vous amènent sur la route.

3.      Marchandises transportées par camion

Que vous travailliez dans le secteur des produits alimentaires et des boissons ou dans le secteur de la fabrication de produits de ciment et de béton, les risques se multiplient dès qu’une entreprise dépend de ses véhicules d’entreprise. Une panne, un accident de la route ou un accident lors du déchargement des marchandises peut faire dérailler votre entreprise, sans parler du vol de marchandises, qui est plus courant qu’on l’imagine.

Heureusement, vous pouvez être prêt si le pire devait arriver pendant que vous êtes sur la route dans le cadre de vos activités. L’assurance des marchandises transportées par camion peut couvrir les pertes d’exploitation si un de vos camions se renverse et se vide de son contenu, ou si l’appareil de réfrigération de votre véhicule cesse de fonctionner et que vous vous retrouvez avec plein de produits détériorés. Elle peut aussi couvrir les pertes liées au chargement et au déchargement de votre véhicule.

4.      Risques d’installation

Lorsque vous êtes responsable de l’installation de votre produit, en plus de sa fabrication, il se pourrait que vous ayez à travailler dans des endroits étrangers et à faire face à des risques imprévus. N’importe quel risque, du vol à l’incendie, peut interrompre votre travail, que ce soit pendant que vous vous rendez chez un client, que vous faites l’installation de votre produit ou que le produit est temporairement entreposé ailleurs.

De nombreuses polices d’assurance ne couvrent vos activités que lorsque vous les réalisez dans vos locaux. Par conséquent, si l’installation de votre produit constitue une partie importante de votre travail, vous devriez songer à une assurance contre les risques d’installation. Cette assurance vous protège contre les pertes découlant de risques d’installation courants, tant sur la route que sur les lieux de l’installation.

5.      Patrons et moules

Les moules, les patrons, les matrices et les formes sont des outils de grande valeur, et quand un client vous les confie, vous en êtes responsable – peu importe l’endroit où ils se trouvent et qui les aura ensuite en sa possession.

Par exemple, il n’est pas rare pour les fabricants de pièces automobiles de sous-traiter certaines activités à une plus petite entreprise de fabrication, ce qui implique de lui envoyer les patrons et les formes du client. Si un incendie ou un autre incident endommageait ces pièces d’équipement pendant que vous ne les avez plus en votre possession, la protection des moules et patrons vous aiderait à couvrir les frais découlant de ce type de perte ou de dommage, que les formes vous appartiennent ou qu’elles appartiennent à votre client.

Vous ne pouvez pas tout contrôler (mais vous pouvez vous remettre sur pied après un incident)

Parfois, vous avez peut-être l’impression que rien ne va comme prévu. Un bris mécanique, une attaque informatique ou une panne de courant pourraient survenir à tout moment et forcer l’arrêt de vos activités professionnelles. Même si vous ne pouvez prévoir ces incidents contrariants, vous pouvez être prêt à y réagir avec un stress minimal et des coûts réduits.

6.      Bris d’équipement

Lorsque vous fabriquez des produits, vous dépendez de votre équipement. Les bris d’équipement ne sont pas seulement ennuyeux, ils peuvent être paralysants.

Il suffit d’une surtension pour faire sauter un transformateur électrique et mettre votre presse à imprimer hors de service pendant des jours (et il en va de même pour les autres machines et l’équipement de spécialité). Votre assurance des biens est importante, mais elle ne serait d’aucun recours ici, car elle ne couvre pas les bris d’équipement accidentels. Vous auriez plutôt besoin d’une assurance contre les bris d’équipement incluant les machines de production, pour vous aider à couvrir les frais de réparation et de remplacement, ainsi que les pertes de revenu subies en attendant que votre machine soit à nouveau en état de fonctionner.

7.      Cyberrisques

Que vous travailliez avec du papier ou des aliments, des pièces de métal ou du béton, les cyberrisques sont pratiquement universels. Les entreprises se tournent de plus en plus vers le numérique, et même si vos systèmes informatiques sont assez simples, votre entreprise pourrait être plus vulnérable au piratage, aux virus informatiques et au cyber espionnage que vous le pensez.

Imaginez : Les données sont essentielles au fonctionnement de votre logiciel de conception assistée, et un logiciel malveillant infecte votre système et bloque l’accès à vos outils et aux données dont vous avez besoin pour faire rouler votre entreprise. Que faire? Vous pourriez devoir interrompre vos activités jusqu’à ce que vous récupériez vos données. Cependant, si vous avez une assurance contre les cyberrisques, vous pouvez compter sur cette protection pour vous aider à retrouver vos données et à couvrir les coûts associés aux atteintes à la protection des renseignements personnels et à la responsabilité civile liée aux médias sur Internet, ainsi que les pertes d’exploitation subies pendant la fermeture de votre entreprise.

Souvenez-vous qu’on ne peut pas faire cesser la pluie, mais on peut emporter notre meilleur parapluie. Jetez un œil aux solutions que nous pouvons vous offrir. Et si vous êtes prêt à mettre à jour votre assurance des fabricants pour qu’elle soit à la hauteur des risques auxquels votre entreprise doit faire face au quotidien, demandez une soumission à Northbridge dès aujourd’hui!