Chiens de garde et de compagnie

Temps de lecture : 5 minutes

Les chiens servent depuis des millénaires à la protection des personnes, du bétail et des biens. Ils sont des gardiens très efficaces. Vous devez cependant réaliser que la présence d’un chien chez vous peut occasionner certains problèmes.

Un chien de garde ou de compagnie peut être dangereux. Les chiens créent un sentiment d’insécurité au sein de la population car ils sont responsables de blessures qui vont des morsures bénignes aux attaques plus graves.

Chiens de garde

En dehors des heures d’affaires, on permet normalement aux chiens de garde de circuler librement à l’intérieur d’un bâtiment ou d’un enclos clôturé. Les chiens devraient être tenus à l’écart de la population en général ou des clients et devraient être considérés comme très dangereux en tout temps.

En raison de la nature du chien de garde et du tempérament agressif dont il doit faire preuve pour remplir son rôle, il devrait subir un entraînement professionnel et être confié à un maître de chien de grande expérience pouvant contrôler ce qui est reconnu comme une arme pouvant causer la mort. Les chiens de garde doivent donc être placés dans un lieu sécuritaire à l’écart de toute interaction avec le public ou la clientèle. Même le bruit provenant du public ou de la clientèle peut déclencher l’agressivité d’un chien de garde et rendre son comportement imprévisible.

Articles reliés :

On devrait prendre les précautions particulières qui suivent en rapport avec tout chien de garde:

  • Affichage
    Des affiches de mise en garde bien visibles sur la présence de chiens de garde devraient être installées sur ou près des entrées, passages piétonniers, sorties et enclos clôturés où se trouvent des chiens de garde. Voir la section sur les responsabilités légales pour plus d’information à ce sujet.
  • Emplacement sécuritaire à l’écart du public et de la clientèle
    Un chien doit toujours se trouver dans un emplacement sécuritaire.
  • Enclos clôturé
    La clôture, les murs ou toute autre entrave à la mobilité du chien doivent être sécurisés en tout temps et être suffisamment en bon état pour empêcher un chien de garde de s’en échapper, de sauter par dessus ou de causer des blessures à toute personne se trouvant de l’autre côté d’un tel obstacle. Le bas d’une clôture doit être solidement fixé à du béton ou de l’asphalte pour empêcher un chien de garde de creuser une sortie sous la clôture.

À cette fin, la clôture devrait être érigée sur une surface de béton ou d’asphalte. Une clôture érigée sur tout autre type de surface ne peut empêcher un chien ou un petit animal de creuser un trou permettant au chien de s’échapper.

Chiens de compagnie

On peut permettre aux chiens de compagnie de circuler librement dans l’entreprise et d’interagir avec les clients. Leurs propriétaires doivent être conscients qu’en de telles circonstances ils seront strictement responsables de toute blessure ou de tout dommage pouvant résulter directement ou indirectement de tels contacts avec des chiens de compagnie.

Chien de compagnie servant de chien de garde

Certaines entreprises utilisent un chien de compagnie comme chien de garde sans l’avoir d’abord confié à un entraîneur professionnel. Si tel est le cas, on devrait mettre en pratique les conseils applicables aux chiens de garde qui apparaissent plus haut.

Rappelez-vous que tout chien utilisé comme chien de garde, peu importe sa taille, est potentiellement dangereux.

Responsabilités légales

Il est important de comprendre les responsabilités légales découlant de la présence d’un chien de garde ou de compagnie sur vos lieux.

Les propriétaires de chiens de garde ou de compagnie sont strictement responsables pour tout dommage causé par leurs chiens. Cela signifie que le propriétaire d’un chien est responsable du dommage causé par son chien sans égard à l’intention du propriétaire ou à sa conduite négligente ou non. En vertu des règles de responsabilité stricte en matière d’acte dommageable, le plaignant (la partie lésée) n’a qu’à simplement démontrer que le chien est directement ou indirectement à l’origine du préjudice pour avoir droit à des dommages compensatoires.

Le fait de placer une affiche, portant la mention «danger chien de garde», sur une propriété est une admission de responsabilité et non pas une défense. Ce geste révèle que le propriétaire des lieux sait que le(s) chien(s) est (sont) dangereux et qu’il est à l’origine d’un risque grave.

Les affiches mentionnant que le propriétaire se dégage de toute responsabilité à l’égard des personnes non autorisées à circuler sur les lieux ne peuvent leur être opposables car elles révèlent le fait que le propriétaire reconnaît la responsabilité à laquelle il tente de se soustraire.

Compte tenu des problèmes reliés à l’utilisation d’un chien de garde, nous recommandons aux propriétaires d’entreprises de mettre en place d’autres types de mesures de sécurité disponibles et qui offrent une excellente protection sans encourir le risque de responsabilité stricte associé aux chiens de garde.