Conseils pour l’installation et l’entretien des avertisseurs de fumée

Au Canada, huit personnes périssent chaque semaine dans un incendie, et 73 % des décès surviennent dans un immeuble résidentiel. Pourtant, nombre de ces tragédies – et des demandes d’indemnité en assurance habitation qui en découlent – peuvent être évitées grâce au bon entretien des avertisseurs de fumée. La Semaine de la prévention des incendies, qui se déroule du 9 au 15 octobre, sert de rappel pour encourager les gens à remplacer leurs avertisseurs de fumée, car la plupart des appareils doivent être changés tous les dix ans. C’est aussi une belle occasion de revoir quelques notions de base sur la sécurité incendie.

En tant que propriétaire, vous cherchez sûrement à protéger votre bâtiment résidentiel ou commercial, soit votre bien le plus important. Pour ce faire, il est primordial de vous munir d’avertisseurs de fumée fonctionnels, car ils vous alerteront dès les premiers signes de feu. Toute entreprise protégée contre le feu doit avoir une installation de détection automatique d’incendie.

Prendre le temps de choisir le bon avertisseur de fumée, puis de l’installer et de l’entretenir adéquatement : voilà qui vous aidera grandement à protéger votre bien.

Comment choisir le bon avertisseur?

Il y a deux types d’appareils : les avertisseurs de fumée à ionisation et les avertisseurs de fumée photoélectriques.

  • Les avertisseurs de fumée à ionisation sont plus rapides pour détecter les particules invisibles associées aux feux à combustion rapide.
  • Les avertisseurs de fumée photoélectriques sont plus rapides pour détecter les particules associées aux feux à combustion lente.

Où l’installer?

Puisque la fumée monte, on recommande généralement de placer les avertisseurs au plafond, mais pas trop près des salles de bain, des appareils de chauffage, des fenêtres ou des ventilateurs. Et comme la moitié des incendies mortels ont lieu la nuit, quand les occupants dorment, nous conseillons d’installer un avertisseur à l’intérieur et à l’extérieur de chaque chambre, à tous les étages, y compris au sous-sol. Pensez aussi à en placer un dans le couloir, en suivant les instructions du fabricant.

Comment l’entretenir?

Entretenez vos avertisseurs de fumée selon les instructions du fabricant. Vérifiez régulièrement que la pile et l’alarme fonctionnent bien. Pour cela, il suffit souvent d’appuyer sur le bouton d’essai, ou encore d’allumer un bâtonnet d’encens pour déclencher l’alarme.

La plupart des avertisseurs émettent un bip régulier lorsque la pile doit être remplacée. Cependant, il vaut mieux ne pas attendre ce signal et plutôt remplacer la pile lors des changements d’heure du printemps et de l’automne. La durée de vie d’un avertisseur est habituellement de 87 000 heures, soit environ dix ans; n’oubliez pas de noter la date d’achat et d’installation du vôtre! Une fois ce délai écoulé, votre avertisseur pourrait faillir à sa tâche de vous alerter en cas d’incendie, alors assurez-vous de le remplacer. Notez que les détecteurs de monoxyde de carbone doivent généralement être renouvelés tous les cinq ans.

Pensez aussi à nettoyer votre appareil tous les six mois, ou à la fréquence recommandée par le fabricant, à l’aide d’une brosse souple ou d’un aspirateur pour éliminer délicatement toute accumulation de poussière – mais jamais avant d’avoir coupé le courant électrique!

En veillant dès aujourd’hui à l’installation et au fonctionnement adéquats de vos avertisseurs de fumée, vous prenez une mesure simple qui protégera votre immeuble et vos biens les plus précieux contre le feu. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à communiquer avec le service d’incendie de votre municipalité.

 

Le présent billet est fourni uniquement à titre informatif et ne vise pas à remplacer les conseils de professionnels. Nous ne faisons aucune assertion et n’offrons aucune garantie relativement à l’exactitude ou à l’intégralité des renseignements contenus dans le présent document. Nous ne pourrons en aucun cas être tenus responsables des pertes pouvant découler de l’utilisation de ces renseignements.