Éteindre les incendies grâce à un système de gicleurs

Temps de lecture : 4 minutes

Les systèmes de gicleurs automatiques constituent un réseau de tuyauterie muni de valves automatiques (têtes de gicleurs). Ils permettent de détecter un incendie, de le contrôler grâce à un approvisionnement en eau adéquat et de prévenir les autorités au moyen d’une alarme.

Les systèmes de gicleurs sont une des méthodes les plus efficaces d’éteindre un incendie.

Principaux modèles

Sous eau

  • Les tuyaux de distribution sont remplis d’eau en tout temps.
  • Ce système de gicleurs est le plus communément utilisé.
  • C’est aussi le système de gicleurs le moins dispendieux et le plus simple à installer et à entretenir.
  • Il est utilisé à l’intérieur de bâtiments chauffés où il n’y a pas de risque de gel des tuyaux.

Sous air

  • Les tuyaux de distribution sont remplis d’air sous pression.
  • L’activation d’une tête de gicleur entraîne une baisse de la pression d’air, ce qui déclenche la valve de contrôle et permet à l’eau d’envahir les tuyaux de distribution.
  • Ce modèle est utilisé aux emplacements exposés au gel.

Préaction

  • Les tuyaux de distribution sont remplis d’air pressurisé ou non.
  • Les gicleurs sont reliés à un système de détection d’incendie qui est plus sensible que les têtes de gicleurs.
  • L’eau s’écoule dans les tuyaux seulement lorsque le système de détection des incendies est activé.
  • Ce système est utilisé aux endroits où l’on voudrait éviter les dommages causés par l’eau.

Deluge

  • Les tuyaux de distribution sont remplis d’air non pressurisé.
  • Les têtes de gicleurs sont toujours ouvertes et projettent l’eau lorsque le système est activé.
  • Un système de détection d’incendie qui est plus sensible que les têtes de gicleurs est relié aux gicleurs.
  • Une valve s’ouvre lorsque le système de détection d’incendie est activé, ce qui permet à l’eau d’atteindre les têtes de gicleurs.

Articles reliés :

Éléments

  1. Alimentation en eau – Les systèmes de gicleurs doivent être raccordés à une alimentation en eau suffisante. L’alimentation la plus courante est celle du réseau d’aqueduc municipal, mais elle pourrait également provenir d’un réservoir ou d’une citerne.
  2. Valve de fermeture – Elle est installée sous terre au point de raccordement de l’entrée d’eau privée à la conduite d’eau municipale.
  3. Contrôles des gicleurs – Ils sont installés au point où la tuyauterie souterraine pénètre à l’intérieur du bâtiment. Les éléments de contrôle varient selon le type de système de gicleurs.
  4. Dispositif d’alarme – Le dispositif d’alarme se fera entendre si le gicleur est activé. Il peut s’agir de cloches fonctionnant à l’électricité ou d’une cloche hydraulique.
  5. Raccord du camion-pompe du service d’incendie – Il permet au service d’incendie de raccorder son camion-pompe au système de gicleurs pour y acheminer une plus grande quantité d’eau.
  6. Système de tuyauterie – Il est installé dans l’ensemble du bâtiment afin d’acheminer l’eau aux têtes de gicleurs. Le diamètre et l’emplacement des tuyaux varient selon l’occupation du bâtiment, l’alimentation en eau disponible et le nombre de têtes de gicleurs à alimenter.
  7. Têtes de gicleurs – Elles détectent l’incendie et distribuent l’eau uniformément vers la surface à protéger. Lorsque la chaleur fait fondre le maillon fusible d’une tête de gicleur, le gicleur s’ouvre et projette l’eau vers la surface à protéger.

Supervision du système de gicleurs
La surveillance d’un système de gicleurs est communément appelée supervision. Voici trois éléments d’un système de gicleurs qui sont généralement sous supervision :

  • Alarme / valve de contrôle
  • Écoulement de l’eau
  • Pression d’eau / d’air

L’entreprise qui s’occupe de surveiller votre système d’alarme antivol peut également surveiller votre système de gicleurs. Peu importe qui surveille votre système ou le type de système que vous utilisez, il reste qu’un système de gicleurs automatiques permet grandement de protéger votre entreprise.