Prévention des dommages causés par les inondations : Dix conseils pour votre entreprise

Temps de lecture : 4 minutes

Les pluies d’avril n’apportent pas que des fleurs en mai. Les averses fréquentes, les rivières déchaînées et la montée des eaux sont des préoccupations croissantes pour les entreprises. Les crues printanières particulièrement dévastatrices de 2017 ont causé des dommages assurés de plus de 223 millions de dollars en Ontario et au Québec.

En fait, la base de données canadienne sur les catastrophes montre que le nombre d’inondations au Canada a augmenté de façon continue au cours du siècle dernier. Qu’est-ce que ça signifie pour vous? Eh bien, les pluies abondantes, la fonte rapide des neiges et les autres événements météorologiques pouvant survenir au printemps pourraient bien faire couler votre entreprise (et faire partir vos recettes à la dérive).

Quelles mesures devriez-vous prendre avant la saison des crues?

Une équipe d’intervention en cas de catastrophe peut être la clé pour vous remettre sur pied après une inondation; toutefois, il est toujours mieux de tenter d’éviter une catastrophe. Toute entreprise devrait aussi élaborer un plan de préparation aux inondations. Commencez par évaluer la probabilité qu’une inondation survienne, son origine éventuelle et ses répercussions sur vos activités. Ensuite, procédez à l’inspection minutieuse de votre entreprise afin d’y apporter les modifications nécessaires pour mieux la protéger.

Dix conseils pour vous protéger contre les risques d’inondation

Voici quelques conseils et procédures que vous pourriez envisager d’inclure dans votre plan de préparation aux inondations :

Clapets antiretour : Installez des clapets antiretour aux points de jonction des égouts et de la canalisation d’amenée d’eau (réseau public) pour empêcher l’eau de refouler.

Barrières étanches (protecteurs contre les inondations) : Installez des barrières étanches pour empêcher l’eau de s’infiltrer par les portes, les fenêtres, les puits de ventilation et toute autre ouverture.

Murs étanches : Construisez des murs étanches pour protéger votre équipement et vos espaces de travail s’ils sont particulièrement vulnérables à l’eau.

Matériel de secours : Prévoyez du matériel de secours, comme des pompes portatives pour évacuer l’eau, des sources d’alimentation de secours, comme des générateurs ou des pompes alimentées à l’essence, et un dispositif d’éclairage à pile, que vous aurez disposé plus haut que la hauteur maximale que peuvent atteindre les eaux de crue.

Assurance : Vérifiez votre police d’assurance. Couvre-t-elle les dommages causés par les inondations, les pertes d’exploitation et les pertes de revenu? Dans la négative, communiquez avec votre assureur pour revoir votre police d’assurance. Un courtier d’assurance peut vous aider à personnaliser votre assurance selon les risques particuliers auxquels vous êtes exposés.

Trousse d’urgence : Préparez une trousse d’urgence qui est facilement accessible en cas d’inondation. Elle devrait inclure une lampe de poche, une radio, des copies de vos documents d’assurance, des piles de rechange, des médicaments, des couvertures, de la nourriture, des vêtements secs, une trousse de premiers soins, un téléphone cellulaire et de l’argent.

Plan en cas de sinistre : Intégrez un volet relatif aux inondations dans votre plan en matière de santé et de sécurité. Établissez des parcours d’évacuation et organisez des exercices d’évacuation pour le personnel. Prévoyez l’aide particulière dont certaines personnes pourraient avoir besoin en cas d’inondation (p. ex. : personne à mobilité réduite ou atteinte d’un handicap).

Liste de personnes-ressources : Dressez également la liste des coordonnées des employés, des fournisseurs clés et des services publics en cas d’évacuation.

Notre modèle de personnes à contacter en cas d’urgence peut vous aider à mieux vous préparer. Téléchargez-le ici!

Copies de documents : Assurez-vous d’avoir des copies de vos documents importants en dehors de votre lieu de travail habituel et de pouvoir y accéder facilement.

Déménagement : Voyez s’il est possible de transférer temporairement, à un autre endroit, certaines activités clés, comme l’expédition ou la réception de produits ou encore le service à la clientèle, en cas de sinistre. Déterminez les personnes qui pourraient vous aider avant, pendant et après une inondation.

Mobilisez l’ensemble de votre personnel

Il est plus facile de se rendre à bon port quand tout le monde rame dans la même direction. Prenez le temps de passer en revue votre plan de préparation et d’intervention en cas d’inondation avec vos employés, et assurez-vous d’assigner des tâches précises à des employés en particulier avant d’avoir à affronter une situation d’urgence. Plus votre équipe est en mesure d’agir rapidement et efficacement, meilleures seront vos chances de limiter les dommages et de veiller à la sécurité de votre personnel. Une planification et une préparation appropriées sont indispensables lorsqu’il s’agit d’assurer la continuité de vos activités.