Risques liés à la responsabilité civile pour les utilisateurs de Pokémon Go : attrapez-les tous

Temps de lecture : 5 minutes

La fièvre Pokémon Go s’est emparée de tout le pays. Le premier jeu populaire de réalité augmentée à atteindre un niveau de popularité mondial utilise le système de géolocalisation des téléphones intelligents pour envoyer les utilisateurs à la chasse aux monstres numérique à des PokéStops ou des arènes désignés. Le jeu a connu un succès instantané depuis son lancement à l’échelle du Canada le 17 juillet 2016. De nombreux joueurs se baladent les yeux rivés sur leur téléphone intelligent afin de « tous les attraper ». Mais la croissance rapide de l’appli cause aussi une préoccupation immédiate relativement à la sécurité. Les utilisateurs et les développeurs de jeux de réalité augmentée comme Pokémon Go s’exposent à de véritables risques en matière de responsabilité civile qu’ils ne connaissent peut-être pas.

Voici quelques-uns des risques liés à la responsabilité civile que vous devriez connaître si vous jouez à des jeux comme Pokémon Go.

Violation des droits de propriété d’autrui

La récente popularité des jeux de réalité augmentée a mené de nombreux joueurs à dépasser les barrières du monde réel. Afin de « tous les attraper », les joueurs de Pokémon Go sont encouragés à découvrir de nouveaux endroits de leur quartier. Depuis le lancement de Pokémon Go, des propriétaires d’habitation et d’entreprise ont déclaré que des utilisateurs étaient entrés illicitement sur leur terrain pour attraper des Pokémon rares. Lorsque les joueurs font ça, ils s’exposent à des risques de blessures. En effet, ne pas être conscient de son environnement peut mener à des chutes qui mettent rapidement fin au jeu.

En tant que propriétaire d’habitation ou d’entreprise, maintenir un terrain libre de dangers peut vous aider à réduire les risques que des visiteurs (et des intrus) se blessent sur votre terrain. Toutefois, détenir une police d’assurance complète vous protégera dans l’éventualité où un joueur se retrouverait sur votre terrain, se blesserait et tenterait d’intenter un procès contre vous.

Accidents de la route

La distraction au volant est responsable de nombreux accidents de la route graves. Or, Pokémon Go est un responsable croissant de la distraction au volant. Depuis le lancement du jeu, un grand nombre de photos ont été affichées en ligne montrant Pokémon sur le tableau de bord de véhicules, incitant les conducteurs à les attraper plutôt qu’à être attentifs à leur conduite. L’augmentation des cas de distraction au volant a fait en sorte que plusieurs organismes d’application de la loi ont publié des avis de sécurité publique.

Même si la plupart des provinces et des territoires du Canada ont des règlements interdisant l’usage d’appareils portatifs lors de la conduite automobile, les amendes potentielles ne dissuadent pas tous les conducteurs de jouer sur leur téléphone au volant, mettant ainsi en danger les autres conducteurs. Obtenir une assurance responsabilité civile pour votre véhicule pourrait vous aider à vous protéger en cas de sinistre découlant d’un accident lié à un conducteur distrait, y compris en cas de dommages corporels.

Atteinte liée à la protection des renseignements personnels

Les risques liés à la sécurité et aux renseignements personnels constituent sans doute une autre préoccupation des utilisateurs de Pokémon Go. En effet, les jeux de réalité augmentée nécessitent habituellement votre position GPS et un accès à votre connexion de données (WiFi ou cellulaire), ce qui signifie que le développeur de l’appli a accès vos données afin de suivre vos déplacements. En jouant à des jeux de réalité augmentée comme Pokémon Go, vous permettez peut-être la diffusion de métadonnées, comme des détails sur votre identité, votre adresse, les endroits et les gens que vous fréquentez et le temps que vous passez à chaque endroit. Si vous jouez à ces jeux au moyen d’un appareil mobile que vous utilisez également pour le travail, ce risque est accru en raison de l’exposition éventuelle des renseignements confidentiels de l’entreprise. C’est pourquoi les entreprises doivent être au courant des risques associés au fait de permettre aux employés d’utiliser leur appareil mobile personnel pour le travail. En raison du risque d’atteinte à la protection des données ou de téléchargement de virus, il est fortement conseillé de souscrire une assurance des cyberrisques pour protéger votre entreprise.

Avec l’accroissement de ces jeux de réalité augmentée, il appartiendra aux joueurs et aux propriétaires de propriété d’évaluer leurs risques personnels et de prendre les mesures qui s’imposent pour réduire leur exposition aux risques liés à la responsabilité civile. Entre-temps, jouez prudemment et amusez-vous bien à attraper des Pokémons, mais n’oubliez pas de bien choisir votre assurance pour vous protéger contre les risques liés à la responsabilité civile.

MD Marque déposée utilisée par la Société d’assurance générale Northbridge (émettrice des polices Northbridge Assurance) avec l’autorisation de la Corporation financière Northbridge.

Le présent billet est fourni uniquement à titre informatif et ne vise pas à remplacer les conseils de professionnels. Nous ne faisons aucune assertion et n’offrons aucune garantie relativement à l’exactitude ou à l’intégralité des renseignements contenus dans le présent document. Nous ne pourrons en aucun cas être tenus responsables des pertes pouvant découler de l’utilisation de ces renseignements.