Assurer une microbrasserie : ce que les brasseurs doivent savoir

L’industrie de la bière a beaucoup changé ces 20 dernières années avec l’arrivée croissante de brasseries artisanales et de microbrasseries sur le marché. La soif des Canadiens est grandissante, mais les nouvelles brasseries sont assez nombreuses pour répondre aux besoins de tous les amoureux de la bière. Certaines brasseries expérimentent divers ingrédients en vue de créer des saveurs uniques pour un créneau précis, alors que d’autres tentent de concurrencer les grands fabricants de bière à l’échelle du pays.

Toutefois, compte tenu de la grande quantité de brasseries qui entrent sur le marché, il est important de rappeler que ces entreprises, comme toutes les autres, présentent certains risques uniques. En tant que propriétaire de brasserie, vous devriez connaître ces risques au moment d’établir votre marque, vos produits et votre clientèle. Il vous faut une assurance qui comprend des couvertures standards pour vos biens et vos véhicules d’entreprise, mais vous devriez également envisager des protections spécialisées pour les brasseries.

Protégez votre bière

La réputation d’une brasserie repose sur la qualité de ses produits. En raison de la très grande variété de bières offertes, les clients ne demeurent pas fidèles à une marque qui n’offre pas une qualité constante. Il est donc essentiel que vous portiez attention au contrôle de la qualité lorsque vous brassez, embouteillez et entreposez vos produits. En effet, un lot de bière contaminé ou entreposé inadéquatement peut s’avérer impropre à la consommation.

Malheureusement, le processus de production comporte certains risques hors de votre contrôle. De nombreux microbrasseurs ne peuvent pas entreposer la totalité de leur production et ne possèdent pas leurs propres véhicules de livraison. Si vous êtes dans cette situation, vous devez confier l’entreposage et la livraison de vos produits à d’autres entreprises. Or, en cas de problème lié au contrôle de la température dans un entrepôt ou un camion frigorifique, votre produit pourrait se détériorer. Une solution d’assurance adéquate doit donc comprendre une couverture en cas de détérioration de votre bière à l’extérieur de vos installations.

Protégez votre marque

Si jamais de la bière détériorée, contaminée ou altérée se retrouve entre les mains de vos clients et les rend malades, vous devrez réagir rapidement à la situation, ce qui pourrait vous occasionner des dépenses considérables. Dès que vous serez informé du problème, vous devrez en aviser le public, émettre un avis de rappel du produit et défendre votre marque. En règle générale, vous devrez faire appel à une agence de relations publiques pour aviser les médias du rappel et pour réparer les dégâts afin d’éviter que la réputation de votre entreprise ne soit ternie.

Les brasseurs doivent bien sûr adopter des pratiques efficaces de gestion du risque et de contrôle de la qualité, mais ils doivent également se procurer une assurance qui peut les aider à se protéger dans ce genre de situation. La garantie Frais de retrait de produits du marché peut couvrir les dépenses liées au rappel de votre produit, lesquelles comprennent les frais encourus pour aviser les clients, les heures supplémentaires payées à vos employés et le coût du transport pour récupérer la marchandise. Vous devriez également envisager une garantie qui peut couvrir les dépenses engagées dans le cadre d’une campagne de relations publiques, comme les frais de publication d’un communiqué de presse, les frais encourus pour aviser les clients et les honoraires versés à un expert en relations publiques pour qu’il tente d’atténuer le tort causé à votre marque.

Protégez votre brasseur

Une brasserie n’est rien sans un brasseur, qui assume les fonctions d’un ingénieur de produit, d’un service de recherche et de développement et d’un directeur de la production. Comme il s’agit d’un poste essentiel à la réussite d’une brasserie, il est important que vous le protégiez adéquatement.

L’ajout d’une couverture des frais de remplacement des employés clés à votre police peut s’avérer utile si vous devez remplacer votre brasseur. En effet, ce type d’assurance vise le remboursement des dépenses engagées pour remplacer un employé essentiel au bon fonctionnement de votre entreprise s’il souffre d’une invalidité permanente ou qu’il décède à la suite d’un accident couvert.

Voilà quelques-uns des risques que courent les propriétaires de brasserie. Communiquez avec un courtier pour trouver une solution d’assurance adaptée à vos besoins.

Le présent billet est fourni uniquement à titre informatif et ne vise pas à remplacer les conseils de professionnels. Nous ne faisons aucune assertion et n’offrons aucune garantie relativement à l’exactitude ou à l’intégralité des renseignements qu’il contient. Nous ne pourrons en aucun cas être tenus responsables des pertes pouvant découler de l’utilisation de ces renseignements. Consultez la police pour connaître les conditions et les exclusions qui s’appliquent.