La bonne assurance pour les fermes d’élevage

Pour l’assurance de votre ferme d’élevage, vous pouvez choisir une police complète qui protégera votre entreprise. Toutefois, vous pourriez avoir besoin de protections individuelles supplémentaires pour couvrir certaines de vos activités. Après tout, il faut tenir compte des besoins, des risques et des conséquences qui varient selon les animaux d’élevage. Comme l’assurance adéquate n’est pas la même d’une ferme à l’autre, la première étape consiste donc à cerner les besoins particuliers associés à votre type d’élevage.

Garantie globale ou garantie visant une situation?

Une garantie globale vise la protection des biens d’une ferme, comme les animaux, l’équipement et les structures. Or, une telle garantie ne couvre pas nécessairement toutes les situations et toutes les pertes. Vous devez donc vous assurer que le montant de garantie pour chacun de vos actifs est adéquat. Si vous ne faites pas le bon calcul, vous pourriez avoir de mauvaises surprises en cas de sinistre.

La police Farm Choice (Choix des agriculteurs), qui fait partie de la solution pour les agriculteurs de Northbridge Assurance, regroupe en une seule police toutes les garanties nécessaires à une exploitation agricole. Elle couvre les actifs, comme les bâtiments de ferme et leur contenu, ainsi que la responsabilité civile et personnelle. Cependant, comme chaque ferme est unique, il existe de nombreuses façons de personnaliser cette assurance, y compris l’ajout de garanties groupées pour votre type d’élevage.

La base : une assurance qui protège votre ferme

Que vous soyez un éleveur de porcs, de bœufs, de poulets ou de chèvres, vous devez obtenir certaines garanties standards pour vous protéger contre les risques communs à toutes les fermes d’élevage. Le fourrage, les bâtiments nouvellement construits, l’équipement, la machinerie et les effets personnels sont tous vulnérables aux dommages et devraient être couverts en cas de sinistre. Il faut également tenir compte de l’après-sinistre : la lutte contre l’incendie, le nettoyage des polluants et l’enlèvement des déblais sont des tâches ardues (et possiblement coûteuses) auxquelles vous pourriez être confronté en cas d’incident majeur.

Comme la météo est rarement prévisible au Canada, une protection contre les éléments, notamment le vent et la grêle, peut vous épargner bien des soucis et des dépenses. De plus, nos étés comportent toujours des canicules qui entraînent des risques particuliers pour les éleveurs.

Protéger votre bétail

L’équipement spécialisé et la quantité de produits nécessaires à la production de lait peuvent justifier le recours à des protections supplémentaires. Une simple panne de courant peut mettre vos réservoirs réfrigérés et votre système de ventilation hors d’usage, et donc causer d’importantes pertes de lait et des coups de chaleur à votre bétail.

Votre lait pourrait également être contaminé par des médicaments vétérinaires, des produits de nettoyage ou de la saleté. En plus d’entraîner d’importantes pertes de revenu, une telle contamination pourrait avoir des répercussions sur vos clients – et votre réputation.

Heureusement, vous n’êtes pas seul pour faire face aux risques particuliers de ce type d’élevage : l’extension relative aux produits laitiers de la police Farm Choice (Choix des agriculteurs) vous protège contre certaines pertes importantes propres aux fermes laitières. Par exemple, les pertes de lait sont couvertes lorsqu’elles sont causées par une panne électrique ou mécanique qui entraîne une hausse de température. De plus, la contamination de votre lait en raison d’un risque désigné dans votre police est également couverte.

Protéger votre volaille

Les éleveurs de volaille n’ont pas recours à de l’équipement aussi complexe que les producteurs laitiers, mais certains facteurs clés peuvent tout de même causer des désastres.

Étant donné que les écarts extrêmes de température font partie de la vie au Canada, il est crucial d’avoir un système de ventilation en bon état pour garder les animaux au frais en été. Cependant, un simple panneau électrique défectueux peut causer l’arrêt des ventilateurs, une augmentation de la température et la mort de tous les oiseaux du poulailler en quelques heures. Or, l’extension relative aux produits de volaille de la police Farm Choice (Choix des agriculteurs) de Northbridge Assurance comprend une garantie contre l’épuisement par la chaleur qui, dans le pire des scénarios, couvrirait non seulement la perte des oiseaux, mais également les frais d’enlèvement.

 

Un simple panneau électrique défectueux peut causer l’arrêt des ventilateurs, une augmentation de la température et la mort de tous les oiseaux du poulailler en quelques heures.

Gérer vos risques, réduire vos pertes

L’assurance de l’équipement, des animaux et de la responsabilité civile est importante en cas de sinistre, mais votre priorité devrait être la prévention. Si vous tirez parti des ressources à votre disposition pour connaître les pratiques exemplaires associées à chacun des aspects de votre ferme, comme l’entretien, l’entreposage et les risques courants, vous pourriez éviter les grandes dépenses et préoccupations qui découlent des pertes d’exploitation.

L’évaluation des installations peut sembler un inconvénient quand on est occupé à exploiter une ferme, mais songez à quel point la visite d’un conseiller chevronné peut être utile : une évaluation en personne peut porter sur l’équipement électrique, le système de ventilation et la prévention des incendies, et même comprendre l’imagerie thermale des bâtiments et des composantes pour déterminer les risques cachés. Et comme service à valeur ajoutée, des consultants en activités agricoles de Northbridge peuvent vous aider à prévenir les risques courants auxquels votre ferme est exposée.

Si vous pensez que votre ferme d’élevage pourrait avoir besoin d’une meilleure protection, communiquez avec votre courtier ou votre professionnel d’assurance, qui vous aidera à personnaliser un régime d’assurance en fonction de vos activités.

Une couverture non disponible au Québec.