Cinq accidents fréquents évitables liés aux flottes

Temps de lecture : 4 minutes

Lorsqu’un accident survient, la cause est souvent liée à une erreur humaine, c’est donc dire qu’il aurait pu être évité. Même la plus petite erreur peut avoir une incidence majeure sur la carrière d’un conducteur professionnel. Mais qu’entend-on par accident évitable au sens de la loi?

« Tout accident impliquant le véhicule, sauf s’il est garé comme il se doit, qui cause des dommages matériels ou corporels alors que le conducteur a omis de faire tout ce qui était en son pouvoir pour prévenir ou éviter l’accident »

Voici une liste de cinq accidents fréquents qui sont considérés comme étant évitables :

  1. Accidents en marche arrière. La responsabilité de faire marche arrière en toute sécurité incombe entièrement au conducteur. Il est dangereux de faire marche arrière seulement si le conducteur néglige de s’assurer que la voie est libre pour la durée de la manœuvre. On doit éviter autant que possible de faire marche arrière.

    Conseil pour les éviter : Les conducteurs peuvent éviter les dangers environnants en se familiarisant avec les lieux à leur première entrée dans une cour et à leur départ. La cour où sont stationnés les camions peut également être optimisée afin de prévenir les accidents en marche arrière au moyen de peinture et de panneaux réfléchissants qui rendront les dangers bien visibles.

  2. Collisions par l’arrière. Les collisions par l’arrière peuvent survenir dans différentes situations. Par exemple, le conducteur peut entrer en collision avec le véhicule qui le précède ou se faire frapper par un véhicule qui le suit. Ces collisions peuvent survenir en raison d’un arrêt subit à une intersection, à un passage à niveau ou à un arrêt de transport en commun, lors d’un virage ou d’une tentative de se garer, ou si le véhicule est mal garé ou fait marche arrière avant de démarrer. Aux yeux de la loi, ces types d’accidents sont rarement excusables.

    Conseil pour les éviter : La plupart des collisions par l’arrière peuvent être évitées en prenant soin de contrôler sa vitesse et en laissant suffisamment d’espace entre les véhicules. Surveillez la circulation au-devant du véhicule qui vous précède pour être en mesure d’anticiper le besoin de vous immobiliser. Arrêtez graduellement et non soudainement. De plus, il importe de prendre les mesures nécessaires pour être aussi visibles que possible. Utilisez du ruban, des voyants et d’autres matériaux réfléchissants pour rendre votre camion plus visible.

  3. Accidents aux intersections. Les feux et signaux d’arrêt ou de droit de passage n’assurent aucune protection contre les collisions avec des contrevenants, des convois funéraires, des véhicules de police, de pompiers ou des ambulances.

    Conseil pour les éviter : Ce type d’accident peut être évité grâce à des cours de conduite préventive qui encouragent les virages plus serrés et le réglage adéquat des rétroviseurs. Cette mesure permet de repérer les dangers du côté droit de la semi-remorque.

  4. Accidents dans les stationnements. Les accidents impliquant des véhicules qui se mettent soudainement en mouvement après avoir été immobilisé sont habituellement considérés comme étant évitables. On trouve également dans cette catégorie les accidents causés par l’entrée non autorisée dans un véhicule sans surveillance ou non verrouillé ou l’omission de bloquer les roues ou de les tourner vers la chaîne de rue pour prévenir tout mouvement.

    Conseil pour les éviter : Bon nombre de programmes d’orientation encouragent les conducteurs à se stationner loin des voies de circulation actives. Non seulement cette pratique permet d’éviter les accidents en se garant, mais elle permet également de mieux gérer la fatigue au volant. En effet, un endroit calme et éloigné permet au conducteur de mieux se reposer et de faire un peu d’exercice en se rendant au relais routier le plus près.

  5. Accidents liés aux empiétements de la voie de circulation. Ces accidents surviennent en dépassant, en conduisant de façon erratique, en frôlant un véhicule ou en s’engageant dans une file de voitures en mouvement. Ils résultent d’une violation du droit des autres automobilistes de circuler en ligne droite sans interférence.

    Conseil pour les éviter : Une solution simple pour éviter ce type d’accident est de régler vos rétroviseurs de façon appropriée. Bon nombre de cours sont dotées de stations qui permettent aux conducteurs de régler leurs rétroviseurs facilement et correctement. Les dispositifs d’évitement de collisions qui font retentir une alarme si un danger se trouve dans l’angle mort du conducteur sont également utiles pour prévenir ce type d’accidents.