Qu’est-ce que l’assurance pour les détaillants?

Temps de lecture : 6 minutes

De toute évidence, votre commerce et vos produits ne sont pas conçus pour causer des dommages ou des blessures, mais des accidents peuvent se produire et entraîner de longues poursuites drainantes et coûteuses. À moins que vous ayez la bonne assurance pour vos besoins de détaillants et que celle-ci vous donne accès à du soutien professionnel et financier.

Malgré toute votre prudence et toutes vos précautions dans l’exploitation de votre entreprise, des problèmes liés à la responsabilité civile peuvent tout de même survenir au moment où vous vous y attendez le moins. Voici un aperçu des risques liés à la responsabilité civile et des façons dont la bonne assurance peut vous aider à atteindre vos objectifs d’entreprise.

Qu’est-ce que la responsabilité civile des détaillants, et pourquoi s’en soucier?

En gros, la responsabilité civile est la responsabilité légale qui peut vous incomber relativement à des dommages causés à des tiers. Elle se manifeste sous diverses formes et peut se transformer en véritable fardeau en un clin d’œil.

Vos clients sont votre source de revenus, mais ils peuvent aussi être source de problèmes. Après tout, quiconque interagit avec votre entreprise pourrait intenter une poursuite contre vous et vous tenir responsable d’un incident malheureux ayant entraîné des dommages ou des blessures. Même si vous êtes convaincu de n’avoir commis aucune faute, vous n’êtes pas sorti de l’auberge; le simple fait qu’un tiers croit que vous êtes dans le tort suffit pour que vous fassiez l’objet d’une poursuite, avec tous les frais que cela implique.

Quelles sont les réclamations en responsabilité contre les détaillants les plus courantes?

Il y a trois types courants de réclamations en responsabilité contre les détaillants :

1. Dommages corporels

Les risques de blessures (ou dommages corporels causés à des tiers, pour utiliser le terme technique) sont des risques importants dont il faut tenir compte, car un seul incident peut avoir de graves répercussions sur votre entreprise. Songez à ce qui pourrait arriver si un visiteur (ou un client, un messager, un membre du personnel d’entretien, par exemple) faisait une chute dans l’entrée de votre entreprise et se fracturait la jambe : outre le fait d’avoir vécu une bien mauvaise expérience, il pourrait décider de vous poursuivre.

Les risques de chute sur les lieux de votre entreprise ne sont qu’un exemple de problèmes potentiels qui pourraient entraîner une poursuite. Vendez-vous des aliments ou des boissons? Ce genre d’activités vous expose à une tout autre gamme de risques. Sachez également que vous pourriez faire face aux mêmes risques de responsabilité civile pour dommages corporels si vous réalisez vos activités à l’extérieur de votre entreprise.

2. Dommages matériels

 Comme les blessures, les dommages matériels sont des risques à ne pas négliger. Après tout, en vendant votre produit, vous promettez implicitement que celui-ci n’endommagera pas, ne détruira pas et n’altérera d’aucune façon les biens de vos clients. Si un défaut ou une erreur dans la conception du produit causait des problèmes d’utilisation, vous pourriez avoir à assumer les frais de réparation qui en découlent, lesquels peuvent être élevés, selon la nature des dommages.

 3. Cyberresponsabilité

Les risques numériques sont une menace grandissante et les risques liés à la responsabilité civile qui vous guettent augmentent avec eux. La cyberresponsabilité renvoie à un éventail de menaces particulières, du vol de données aux atteintes liées à la protection des renseignements personnels, capables de nuire à votre entreprise et à votre réputation de professionnel.

Vous croyez que votre stratégie de sauvegarde de données est efficace? Vous pourriez être surpris. En effet, de nos jours, la sécurité est un processus qui comporte de nombreuses étapes et nécessite un investissement de temps et d’énergie, sans oublier l’aide de professionnels. Comme de nouvelles techniques et de nouveaux outils de piratage émergent continuellement, vous devez être alerte et bien conscient des risques auxquels vous devez faire face, en plus de connaître les meilleurs outils pour vous en protéger.

Si je n’ai pas d’assurance pour les détaillants, quel est le pire qui pourrait m’arriver?

Vous procurer une assurance de la responsabilité civile des détaillants ne figure peut-être pas à la tête de votre liste de tâches. Pourtant, les raisons d’en faire une priorité pour votre entreprise sont nombreuses. Voici des situations malheureuses dans lesquelles vous pourriez vous trouver si vous n’êtes pas assuré :

Payer les frais juridiques de votre poche. Avoir affaire à un client mécontent n’est jamais plaisant. Or, la situation peut vraiment empirer si ce client intente contre vous une poursuite coûteuse et que vous n’avez pas d’assurance pour vous aider à couvrir les frais qui en découlent.

 Perdre un contrat convoité. Espérez-vous louer un local très bien situé pour votre commerce? Peut-être êtes-vous sur le point de conclure une entente avec un important grossiste, ce qui permettrait à votre entreprise de passer au niveau supérieur? Dans tous les cas, votre contact pourrait exiger que vous possédiez une assurance de la responsabilité avant d’officialiser le contrat.

 Se voir refuser une présence à un événement. En plus de risquer de perdre un contrat avec un partenaire potentiel, vous pourriez vous voir refuser une participation à des salons commerciaux ou autres événements. En effet, de nombreux organisateurs exigent que les exposants fournissent une attestation d’assurance prouvant qu’ils sont couverts en cas de pépin.

 Connaître des complications inattendues sur la route. Si votre entreprise offre des services de livraison et d’installation ou d’autres services à l’extérieur des lieux de l’entreprise, vous devez vous assurer d’être également protégé sur la route et à destination. Or, les polices d’assurance des particuliers sont souvent insuffisantes pour les entreprises qui offrent des services chez leurs clients.

Ce que vous devez faire maintenant

Si vous voulez éviter de perdre des occasions potentiellement lucratives avec des partenaires ou lors d’événements tout en réduisant les risques d’avoir à subir le fardeau d’une poursuite et des pertes d’exploitation qui en découlent, vous devez évaluer sans plus tarder vos besoins en matière d’assurance de la responsabilité civile des détaillants.

Renseignez-vous d’abord sur les risques liés à la responsabilité civile des détaillants et sur les stratégies qui permettent de les réduire. Vous aurez ainsi une meilleure idée du rôle que peut jouer la bonne assurance dans votre plan proactif. Pour commencer, consultez notre document technique sur le sujet et voyez tous les avantages qu’offre la solution d’assurance de la responsabilité civile des détaillants de Northbridge.