Pratiques exemplaires d’entretien des pneus

Une idée fausse répandue veut que les pneus rechapés risquent davantage de présenter une future défaillance puisqu’ils sont fabriqués à partir de matériaux usagés et moins coûteux. Toutefois, les études ont montré que ce type de pneu n’est pas plus enclin à connaître une défaillance que d’autres. En fait, la plupart des problèmes liés aux pneus surviennent en raison d’un mauvais entretien, d’une surchauffe ou des mauvaises conditions de la route.

En tant que conducteur bien informé, vous pouvez suivre les pratiques exemplaires pour prévenir les dommages à vos équipements et à votre véhicule afin d’éviter de vous blesser ou de blesser des tiers.

L’importance des formations destinées aux conducteurs et des politiques en matière d’entretien des pneus

Les conducteurs ainsi que le personnel d’entretien devraient suivre une formation adéquate et recevoir les ressources appropriées pour s’habituer à effectuer régulièrement une vérification des pneus et à évaluer rapidement les dangers sur la route. Si les pratiques exemplaires ne sont pas bien comprises ou mises en valeur, il est probable que les risques de désintégration des pneus ou de dommages à l’équipement augmentent. Le remplacement des pièces endommagées fera ainsi perdre temps et argent à votre entreprise. Les lambeaux de caoutchouc qui pourraient se détacher d’un pneu après une crevaison deviendront des obstacles à éviter sur la route et pourraient causer des dommages au pare-brise ou aux fenêtres des autres conducteurs, par exemple. Si vous êtes en mesure de détecter les signes de dommage à un pneu, vous pourrez le réparer ou le remplacer avant que le pire se produise. Les conducteurs devraient également suivre une formation sur les techniques de conduite préventive, comme le balayage actif de la route.

Articles reliés :

Prévention de l’éclatement et de la désintégration des pneus

Suivez les pratiques exemplaires suivantes pour éviter la défaillance des pneus :

  • Vérifiez les pneus au moins une fois par jour.
  • Si des débris se trouvent sur la chaussée ou si celle-ci est en mauvais état, vérifiez tous les pneus au prochain arrêt ou lorsqu’il est sécuritaire de le faire.
  • Vérifiez la bande de roulement et les flancs des pneus pour détecter tout dommage, ripage excessif, désalignement ou toute perforation.
    • Si des problèmes sont détectés, remplacez le pneu. Ne prenez pas le risque d’utiliser un pneu dont les dommages sont visibles.
  • Par temps froid, vérifiez la pression des pneus fréquemment afin de vous assurer que la pression recommandée est respectée.
  • Effectuez la rotation, l’équilibrage et l’alignement de vos pneus régulièrement pour assurer une usure répartie des pneus.
  • Faites appel à un installateur ou réparateur de pneus expérimenté afin d’assurer l’installation, la réparation ou l’entretien adéquats de vos pneus.
  • Cherchez des fournisseurs de pneus de bonne réputation, que vous achetiez de nouveaux pneus ou des pneus rechapés.
  • Renseignez votre personnel d’entretien sur la façon d’installer, de désinstaller et d’inspecter les pneus de façon sécuritaire pour déceler les défectuosités ou les dommages.
  • Utilisez de l’équipement de sécurité comme des cages pour protéger les employés de toute défectuosité de pneu inattendue, comme l’éclatement d’un pneu au moment de le gonfler.
  • Choisissez le pneu approprié pour les conditions météorologiques dans lesquelles vous conduirez.
  • Offrez des formations aux conducteurs sur la façon de cerner les signes d’une défaillance du pneu et de signaler les problèmes selon les politiques de l’entreprise.
  • Proposez un cours de conduite préventive qui met l’accent sur la technique de balayage actif de la route pour repérer les dangers et sur la façon de les éviter de façon sécuritaire.

L’adoption de ces pratiques exemplaires permet de réduire considérablement les probabilités de défaillance des pneus et les dangers qui peuvent en résulter.