Sept conseils à suivre avant de souscrire une assurance

Souscrire une assurance représente un investissement important. Comme pour tout investissement à long terme, vous voulez vous assurer d’en avoir pour votre argent.

Voici des conseils à suivre et des questions à poser avant de souscrire une assurance.

  1. Le marché déborde d’assureurs qui vous offrent une multitude de garanties diverses. Demandez-vous qui répond le mieux à vos besoins. Demandez-vous également si vous souhaitez souscrire une assurance par l’intermédiaire d’un agent (qui représente un seul assureur) ou d’un courtier (qui représente plusieurs assureurs) ou en ligne, vous-même.
  2. Choisissez uniquement l’assurance nécessaire pour maintenir votre niveau de vie actuel. Vous n’avez pas besoin d’assurance contre les événements qui auraient peu d’incidence sur vos finances. Commencez par évaluer vos besoins essentiels (habitation, automobile, entreprise). Ensuite, pensez à vos autres besoins (cyberrisques, responsabilité civile). Vous pouvez toujours ajouter des garanties plus tard si vous changez d’idée. Vous pouvez réduire les risques et maximiser les économies en choisissant des solutions d’assurance qui ne vous ruineront pas.
  3. Demandez à votre fournisseur d’assurance ce que votre police ne couvre pas. Pour chaque police d’assurance, il existe des risques non couverts qu’on appelle des « exclusions ». Demandez à votre fournisseur d’assurance de vous expliquer quelles sont les exclusions propres à votre police d’assurance. Ainsi, vous éviterez les mauvaises surprises en cas de dommages ou de sinistre.
  4. Songez à regrouper plusieurs polices chez le même assureur. Il peut être avantageux de vous procurer plusieurs polices auprès du même fournisseur d’assurance. Si vous devez assurer plus d’un véhicule ou avez besoin de plusieurs types d’assurance des entreprises (responsabilité civile, biens et cyberrisques, notamment), faire affaire avec un seul assureur qui offre plusieurs produits pourrait vous donner droit à des rabais pour offres groupées ou accès à des programmes de fidélité.
  5. Réévaluez vos besoins d’assurance chaque année. Votre police doit suivre l’évolution de vos besoins. Avez-vous fait l’acquisition d’un nouveau véhicule depuis que vous vous êtes procuré une assurance automobile pour votre véhicule principal? Réalisez-vous de nouvelles activités dans votre entreprise ou avez-vous commencé à travailler à votre domicile? Avez-vous été victime d’une cyberattaque cette année? Qu’importe les changements, vous voulez être certain d’être protégé contre ces nouveaux risques. Communiquez avec votre fournisseur d’assurance pour réévaluer vos besoins.
  6. Payez vos comptes à temps. Les comptes en souffrance sont de « mauvais risques ». Le cas échéant, vous pourriez voir vos taux augmenter. Si vous ne voulez pas renouveler votre police, avisez immédiatement votre assureur par écrit. Prenez toutefois note que de changer d’assureur en cours de période pourrait entraîner des frais de pénalité pour résiliation prématurée.
  7. Prenez des mesures pour réduire les risques et prévenir les sinistres. La gestion des risques peut grandement vous aider à être bien protégé. Si vous êtes propriétaire d’une maison, il est recommandé de faire les entretiens saisonniers qui s’imposent. Si vous exploitez une entreprise dans votre domicile, songez à vous procurer des programmes contre les logiciels malveillants afin de réduire les risques de subir une cyberattaque. La gestion des risques, la planification et la bonne assurance peuvent vous aider à être prêt et à demeurer au-dessus de vos affaires.

Souscrire une assurance n’a pas à être une tâche fastidieuse. Grâce à quelques recherches et à une bonne communication, vous pouvez faire un investissement judicieux aujourd’hui qui assurera votre paix d’esprit demain.

Articles connexes :