Northbridge Assurance https://www.nbins.com/fr/ Solutions d'assurance pour les entreprises canadiennes Wed, 19 Sep 2018 14:15:17 +0000 fr-FR hourly 1 https://wordpress.org/?v=4.9.8 Conseils de sécurité sur un chantier : protéger les visiteurs https://www.nbins.com/fr/blog/gestion-du-risques/chantier-securite-protection-visiteurs/ Tue, 18 Sep 2018 05:55:47 +0000 http://www.nbins.com/?p=34493 Ce n’est un secret pour personne que les travailleurs de la construction sont exposés à des risques mortels chaque jour. Les discussions sur les conseils et les procédures de sécurité… en savoir plus →

The post Conseils de sécurité sur un chantier : protéger les visiteurs appeared first on Northbridge Assurance.

]]>
Ce n’est un secret pour personne que les travailleurs de la construction sont exposés à des risques mortels chaque jour. Les discussions sur les conseils et les procédures de sécurité concernant les travailleurs de la construction sont bien entamées, car le danger est toujours présent. Toutefois, si les ouvriers chevronnés et munis d’équipement de protection sont encore exposés à des risques, qu’en est-il des visiteurs qui ignorent certains des dangers présents sur votre chantier?

Les entrepreneurs sont responsables de protéger tous les visiteurs qui se trouvent sur leur chantier, qu’il s’agisse de fournisseurs de matériaux, d’ingénieurs ou d’acheteurs, qui peuvent être accompagnés de membres de leur famille. Par ailleurs, les visiteurs peuvent être encore plus à risque sur un chantier que vous pouvez le penser : terrain accidenté, objets métalliques acérés et planches mal fixées sont quelques exemples de dangers présents sur tout chantier. Dans plusieurs cas, les ouvertures non protégées et les travaux en hauteur rendent une zone de construction résidentielle encore plus risquée.

Les entrepreneurs qui déploient des efforts supplémentaires pour assurer la sécurité de leur chantier contribuent à diminuer les risques associés à la présence de visiteurs. Voici quelques dangers dont il faut tenir compte ainsi que des façons d’améliorer votre stratégie de sécurité dès maintenant.

Connaissez-vous vos obligations?

Toute personne travaillant sur un chantier de construction doit faire de la sécurité une priorité, mais en tant que chef de chantier, vous êtes responsable de la sécurité de toutes les personnes qui y mettent les pieds, y compris celles qui ne connaissent peut-être pas tous les risques et les dangers qui les attendent.

Les entrepreneurs sont responsables de protéger tous les visiteurs, qu’il s’agisse de fournisseurs de matériaux, d’ingénieurs ou d’acheteurs, qui peuvent être accompagnés de membres de leur famille.

Bien que la sécurité soit une grande responsabilité, il est possible d’apporter certaines modifications pour favoriser la sécurité sur votre chantier. Vous ignorez par où commencer? Tout d’abord, les mesures que vous prendrez tomberont dans deux catégories : la gestion des risques et la communication.

Gérer votre chantier pour réduire les risques

Il peut être difficile de gérer la sécurité sur votre chantier, car certains facteurs sont hors de tout contrôle. Toutefois, vous pouvez prendre certaines mesures pour mieux gérer ces facteurs. Des mesures de surveillance peuvent contribuer à protéger votre chantier, mais l’équipement, les procédures et les protocoles adéquats peuvent, quant à eux, protéger vos employés.

Pensez à ajouter ces pratiques exemplaires dans la stratégie de sécurité de votre chantier :

  • Élaborez des procédures ou des lignes directrices concernant les personnes autorisées à accéder au chantier ainsi que les moyens et les moments appropriés pour le faire.
  • Appliquez une règle interdisant la présence d’enfants sur le chantier.
  • Autorisez seulement les visites sur rendez-vous.
  • Demandez aux visiteurs de porter tout équipement de sécurité que vous jugez nécessaire selon les activités effectuées sur le chantier, comme un casque et un gilet de protection.
  • Surveillez le chantier à l’aide de dispositifs d’alarme, de détecteurs de mouvement ou de clôtures entourant le bâtiment.
  • Éliminez tout danger évident, si possible, ou installez des dispositifs de protection supplémentaires dans les zones où les visiteurs pourraient se blesser.
  • Les trous dans le plancher ou le terrain doivent être couverts ou entourés d’une clôture. Assurez-vous qu’ils sont visibles!
  • Les ouvertures vers les balcons, les étages supérieurs et le toit doivent être indiquées clairement, clôturées ou barricadées.

La sécurité sur un chantier repose sur la communication

Savoir bien gérer votre chantier est essentiel, mais si vous ne transmettez pas vos mesures de sécurité et vos attentes, votre équipe pourrait ne pas être en mesure de vous offrir son soutien (et vos visiteurs pourraient ignorer ce qu’ils doivent faire et ne pas faire). Assurez-vous d’informer les membres clés de votre personnel, les fournisseurs et les autres intervenants de la façon de s’occuper des visites et des visiteurs.

  • Informez l’acquéreur, les sous-traitants et les fournisseurs des personnes autorisées, des dates de visite et de la façon d’accéder au chantier.
  • Comprenez les besoins, les souhaits et la vision de l’acheteur concernant sa future résidence et tenez-le au courant de la progression des travaux en lui fournissant régulièrement des rapports. Cette façon de faire pourrait vous éviter des visites impromptues.
  • Faites part à l’acheteur de vos attentes envers lui, et expliquez-lui le déroulement du processus de construction afin qu’il sache à quoi s’en tenir lors de ses visites sur le chantier.
  • Établissez avec l’acheteur la fréquence des visites à sa nouvelle propriété pendant la construction.
  • Fixez des dates de visites avec l’acheteur. Un horaire permet de mieux gérer les risques et de promouvoir la sécurité sur le chantier.
  • Informez les visiteurs que seules les personnes autorisées auront accès au chantier et qu’ils doivent se présenter à l’entrepreneur avant d’y entrer.
  • Assurez-vous de bien afficher les règles concernant les restrictions d’accès au chantier afin d’en informer le public général.

Prêtez attention aux détails

Les mesures de sécurité générales sont importantes dans tous les cas, mais comme chaque chantier est unique en son genre, il est nécessaire d’instaurer des mesures particulières pour chacun. Vous devriez discuter avec les membres de votre service juridique, les autorités règlementaires de votre province et des spécialistes de la gestion du risque pour être certain d’être couvert pour toute éventualité.

Voici quelques mesures supplémentaires à envisager :

  • Créez une brochure décrivant la politique appliquée sur le chantier et remettez-la à vos clients. Vous pourriez y inclure les renseignements suivants : accès supervisé au chantier, présence d’enfants sur les lieux, exigences relatives à la Loi sur la sécurité et l’hygiène au travail et politique de sécurité de l’entreprise.
  • Consultez la Loi sur la sécurité et l’hygiène au travail pour connaître les restrictions relatives à l’âge des visiteurs. Gardez en tête que chaque province instaure ses propres lignes directrices concernant les restrictions d’âge et les exigences relatives aux entrepreneurs, lesquelles devraient se refléter dans votre politique d’accessibilité.
  • Dans le contrat de vente, incluez une clause qui limitera la responsabilité du constructeur si l’acheteur est blessé sur le chantier. Vous devriez discuter avec votre service juridique concernant le libellé dont vous avez besoin pour protéger votre entreprise.
  • Acceptez et signez la politique relative à la visite du chantier avec l’acquéreur. La signature de ce document est une bonne occasion de discuter de la visite du chantier pendant le processus de vente.

Vous devez non seulement vous assurer que votre chantier est sécuritaire, mais aussi entretenir de bonnes relations de travail avec les acheteurs. Leur sécurité et leur satisfaction sont essentielles à votre réussite. C’est pourquoi vous devez prendre le temps de leur communiquer vos mesures de sécurité, et leur raison d’être, tout au long du processus de construction.

Il s’agit également d’une bonne occasion pour établir un plan d’urgence dans l’éventualité où vos mesures de sécurité n’arrivaient pas à prévenir un incident. Vous n’êtes pas certain que votre assurance vous protégera en cas de sinistre? Consultez notre guide Tout sur l’assurance construction et l’assurance des entrepreneurs pour connaître la couverture de votre assurance et vérifier si vous avez besoin de protections supplémentaires.

 

The post Conseils de sécurité sur un chantier : protéger les visiteurs appeared first on Northbridge Assurance.

]]>
Cinq façons dont votre entreprise peut profiter de stratégies de prévention https://www.nbins.com/fr/blog/gestion-du-risques/les-avantages-des-strategies-de-prevention/ Thu, 13 Sep 2018 15:48:25 +0000 http://www.nbins.com/five-ways-your-business-can-benefit-from-a-loss-prevention-program-2/ Au sens le plus large du terme, les profits représentent les recettes moins les dépenses. Mais ce n’est pas la seule chose à prendre en considération lorsqu’il s’agit de calculer… en savoir plus →

The post Cinq façons dont votre entreprise peut profiter de stratégies de prévention appeared first on Northbridge Assurance.

]]>
Au sens le plus large du terme, les profits représentent les recettes moins les dépenses. Mais ce n’est pas la seule chose à prendre en considération lorsqu’il s’agit de calculer les gains que pourrait réaliser votre entreprise ou les pertes dont elle pourrait souffrir. De judicieuses stratégies de prévention peuvent avoir une influence positive sur votre bilan financier, sans que vous ayez à vider votre portefeuille.

Habituellement, la prévention est perçue comme un coût pour l’entreprise, car elle nécessite des investissements de temps, d’énergie et, parfois, d’argent. Or, les stratégies de prévention, lorsqu’elles sont bien exécutées, peuvent non seulement protéger vos revenus, mais aussi veiller au bon déroulement de vos activités.

Un programme de prévention peut comporter toutes sortes de mesures qui dépendront de votre secteur d’activité et de la taille de votre entreprise. Néanmoins, il existe des éléments universels à ne pas oublier. Voici donc cinq lignes directrices sur les stratégies de prévention qui pourraient grandement aider votre entreprise :

1.      Conseillez vos employés

Les employés qui sont pleinement conscients des risques possibles et qui sont formés pour les gérer sont généralement des travailleurs plus efficaces. Ils agissent rapidement face aux événements et exécutent leur travail de manière consciencieuse, ce qui permet d’éviter les sinistres, d’accroître la productivité et donc d’augmenter les profits.

Si votre entreprise ne possède pas encore de programme de formation des employés, ce serait peut-être le bon moment d’en mettre un en place. Prenez le temps d’évaluer vos attentes envers vos employés et discutez-en avec eux de façon claire et respectueuse. Les employés, comme n’importe quel groupe, ont tendance à être plus réceptifs lorsqu’ils sont bien traités.

  1. Créez des occasions

Fournissez également à vos employés (et à vous-même) des occasions d’identifier les risques grâce à des inspections régulières, des programmes de contrôle de la qualité et des procédures visant à corriger les lacunes. Plus vous consacrerez régulièrement du temps à des examens attentifs, plus vous augmenterez vos chances d’éviter ou de réduire les pertes et de maximiser les profits.

Vous n’êtes pas certain de ce qu’il vous faut? Pensez à consulter un spécialiste en gestion des risques pour obtenir de l’aide et des conseils. Bâtir vos routines d’entretien et d’inspection sur des bases solides peut vous faire économiser du temps et vous éviter le stress d’apprendre par essais et erreurs.

Prenez le temps d’évaluer vos attentes envers vos employés et discutez-en avec eux de façon claire et respectueuse. Les employés, comme n’importe quel groupe, ont tendance à être plus réceptifs lorsqu’ils sont bien traités.

3.      Mettez la formation de l’avant

Les quasi-accidents et les accidents, qu’ils entraînent des dommages ou non, sont autant d’occasions pour vous de tirer des leçons pour améliorer vos stratégies de prévention existantes ou en créer de nouvelles. Malgré tous vos efforts, certaines choses demeurent hors de votre contrôle, et votre façon de réagir aux imprévus peut aider votre entreprise à mieux s’en tirer dans le futur.

Avoir un plan de continuité des activités solide et à jour devrait être une priorité absolue. Après tout, vous avez peu de temps pour réagir en cas de cyberévénement, de bris mécanique et d’autres catastrophes, et un plan écrit peut faire toute la différence entre une perte totale et une reprise des activités rapide.

4.      Communiquez les procédures à suivre en cas d’urgence

Les employés formés pour intervenir en cas d’urgence sont de précieux alliés si une urgence survient. S’ils réagissent rapidement, ils pourraient aider à éviter ou à réduire les dommages, à protéger vos biens et, au bout du compte, à préserver vos profits.

La liste de personnes à joindre en cas d’urgence est au cœur de votre plan d’intervention d’urgence. Elle doit comprendre diverses coordonnées, du numéro de téléphone de vos fournisseurs aux renseignements essentiels sur votre assurance. Vous pouvez commencer à dresser votre propre liste grâce à notre modèle gratuit de liste de personnes à joindre en cas d’urgence.

Vous avez peu de temps pour réagir en cas de cyberévénement, de bris mécanique et d’autres catastrophes, et un plan écrit peut faire toute la différence entre une perte totale et une reprise des activités rapide.

  1. Veillez à la conformité

Respecter toutes les normes de sécurité vous aide à réduire vos cotisations et à éviter des dommages-intérêts punitifs ou des pénalités en cas d’accident. De plus, les normes de sécurité de base sont un bon point de départ pour la constitution d’un guide de pratiques exemplaires adaptées aux risques propres à votre entreprise.

La prévention est un travail d’équipe. Lorsque tous les échelons de l’entreprise participent à l’élaboration, au suivi et à l’application d’un programme de prévention, les risques qu’une étape cruciale ou un aspect essentiel soit oublié sont grandement réduits. La réussite de votre programme repose sur la rigueur, la constance et l’engagement : plus vos stratégies seront adaptées à votre entreprise, plus elles permettront de réaliser des profits rapidement.

Vous avez besoin d’aide pour élaborer un programme de prévention? Notre équipe du Service de prévention est là pour vous aider.

The post Cinq façons dont votre entreprise peut profiter de stratégies de prévention appeared first on Northbridge Assurance.

]]>
Les effets des conditions météo extrêmes et les sinistres causés par l’eau au Canada https://www.nbins.com/fr/blog/secteur-de-lassurance/les-effets-des-conditions-meteo-extremes-et-les-sinistres-causes-par-l-eau-au-canada/ Wed, 29 Aug 2018 20:00:33 +0000 http://www.nbins.com/the-effects-of-extreme-weather-and-water-related-losses-in-canada-2/ Les dommages découlant de catastrophes naturelles, y compris le temps violent, sont en hausse partout dans le monde. La multiplication des vagues de chaleur entraîne l’élévation du niveau des mers,… en savoir plus →

The post Les effets des conditions météo extrêmes et les sinistres causés par l’eau au Canada appeared first on Northbridge Assurance.

]]>
Les dommages découlant de catastrophes naturelles, y compris le temps violent, sont en hausse partout dans le monde. La multiplication des vagues de chaleur entraîne l’élévation du niveau des mers, ce qui accroît les risques d’ondes de tempête et intensifie les dommages subis. Ce fait ne devrait surprendre personne. Or, ce qui peut étonner, c’est l’ampleur des conséquences subies par les propriétaires d’une entreprise canadienne depuis les dernières années et le rôle que peut jouer une assurance météo extrême de nos jours.

Les conditions météorologiques extrêmes entraînent des pertes catastrophiques

Les catastrophes naturelles sont en hausse, et leurs répercussions financières sont de plus en plus importantes. En 2017, les pertes découlant de catastrophes ont totalisé environ 1,2 milliard de dollars au Canada. Aucune tempête de verglas, aucune inondation, ni aucun incendie majeur n’expliquent le total de ces pertes considérables; c’est plutôt l’accumulation de petits sinistres partout au pays qui en est responsable. Toutefois, on constate une tendance émergente : les inondations et les dégâts d’eau sont les principales causes des sinistres courants et coûteux.

Comme Kenn Lalonde, président du conseil d’administration du Bureau d’assurance du Canada (BAC), le mentionne, « une bonne partie du milliard de dollars en pertes catastrophiques assurées découle de dégâts d’eau et d’inondations ». Ces pertes ne peuvent pas toujours être reliées à une seule tempête de pluie importante, mais découlent souvent de précipitations torrentielles soudaines dans des zones fortement peuplées.

Ruissellement des eaux et paysage urbain canadien

Les inondations survenues cet été à Toronto sont des événements de plus en plus courants qui se produisent principalement en raison du ruissellement des eaux provoqué par nos jungles de béton. En effet, les infrastructures vieillissantes et inadéquates ne peuvent pas toujours absorber les volumes d’eau considérables lors de crues éclairs ou de la fonte des neiges.

Les surfaces imperméables favorisent le ruissellement rapide des eaux, mais à différentes échelles. Par exemple, la brique écoulera 9 % de l’eau reçue, tandis que le béton peut rapidement convertir entre 69 et 93 % des précipitations en eau de ruissellement (selon l’inclinaison de la surface). Dans les zones où se trouvent plusieurs routes et trottoirs, les précipitations importantes auront tendance à rester à la surface du sol plutôt qu’à y pénétrer. C’est ainsi que l’eau parviendra à passer le seuil des portes, à s’infiltrer dans les sous-sols et même à provoquer une rupture de canalisation.

Infographic - Surface de 75% à 100% imperméable : 30 % d'évapo-transpiration ; 55 % de ruissellement ; 10 % d'infiltration peu profonde ; 5 % d'infiltration profonde Infographic - couverture végétale : 40 % d'évapo-transpiration ; 10 % de ruissellement ; 25 % d'infiltration peu profonde ; 25 % d'infiltration profonde
Hydrologie dans les régions urbanisées
Source : Ministère américain de la Protection de l’environnement.

Quel en est le coût pour les personnes, les biens et les entreprises?

Une bonne partie du milliard de dollars en pertes catastrophiques assurées découle de dégâts d’eau et d’inondations.

Que vous soyez exposé à des risques de tsunamis causés par des tremblements de terre sur la côte Ouest, à des risques d’ouragan atlantique sur la côte Est ou à des problèmes liés au manque de drainage naturel dans un grand centre urbain, les dégâts d’eau peuvent survenir rapidement – et engendrer des coûts importants.

En 2017, les crues printanières en Ontario et au Québec ont causé des dommages assurés de plus de 223 millions de dollars. Les inondations survenues à la fin août de la même année ont quant à elles engendré des dommages de plus de 124 millions de dollars dans la région de Windsor seulement. Stewart Woo, vice-président principal, Gestion du risque d’entreprise à Northbridge Assurance, soutient qu’il est important pour les assurés et leur assureur d’être au fait de cette nouvelle réalité :

« En 2017, on a estimé que les catastrophes ont totalisé plus de 300 milliards de dollars. Il est donc essentiel de reconnaître que nous ne sommes pas à l’abri de ce genre de sinistres, et que nous devons donc travailler conformément à des lignes directrices appropriées en matière d’analyse des risques et continuer d’informer les clients sur la gestion des risques. »

En outre, la société CatIQ Inc. déclare que les pertes assurées au Canada ont atteint 1 milliard de dollars cinq fois au cours des sept dernières années. La mauvaise nouvelle : à mesure que la densité de la population continue d’augmenter dans les centres urbains du Canada et que les conditions météorologiques s’intensifient, les pertes financières s’accroîtront sans doute pour tout le monde. La bonne nouvelle est qu’il existe une assurance qui peut contribuer à protéger votre entreprise et à la remettre sur pied si des dégâts d’eau importants devaient y survenir.

Il est essentiel de reconnaître que nous ne sommes pas à l’abri de ce genre de sinistres, et que nous devons donc… continuer d’informer les clients sur la gestion des risques.

 

Une assurance météo extrême pour votre entreprise

Même si les conditions météorologiques extrêmes sont plus intenses que jamais et que les risques auxquels les assurés et les assureurs sont confrontés s’accumulent, le secteur de l’assurance a généralement été lent à réagir. Une étude de l’Université de Waterloo révèle que les assureurs ne suivent tout simplement pas le rythme : la plupart des sociétés d’assurance ne tiennent pas compte de l’augmentation de la fréquence et de la gravité des événements météorologiques. Cela signifie non seulement que les assureurs portent atteinte à leurs propres finances, mais aussi que leur manque d’adaptation et d’innovation pourrait nuire à leurs assurés.

Pour protéger les biens et la prospérité de votre entreprise, il faut bien plus qu’une simple assurance; la gestion des risques est au cœur de tout effort pour réduire les dommages et se remettre sur pied après un événement météorologique extrême. Bien entendu, une solution d’assurance appropriée tiendra compte des risques particuliers auxquels vous êtes exposé, qu’il s’agisse de catastrophes naturelles ou de risques plus courants. De plus, elle vous fournira les outils et les conseils dont vous avez besoin pour réduire activement les risques encourus par votre entreprise.

Grâce à ses dizaines d’années d’expérience en assurance des entreprises et à son engagement envers l’innovation, Northbridge est parvenue à élaborer une solution d’assurance qui conviendra à chaque propriétaire d’entreprise canadien selon son secteur d’activité, ses priorités et les risques particuliers auxquels il est exposé. Si vous n’êtes pas certain que votre entreprise survivra à la prochaine tempête, il serait avisé de communiquer avec un de nos courtiers partenaires pour renforcer vos moyens de défense.

Prêt à commencer?

Communiquez avec nous dès maintenant

.

The post Les effets des conditions météo extrêmes et les sinistres causés par l’eau au Canada appeared first on Northbridge Assurance.

]]>
Tendances relatives au vol de marchandises au Canada, partie 2 : les conseils de notre spécialiste https://www.nbins.com/fr/blog/transport-et-camionnage/tendances-relatives-au-vol-de-merchandises-au-canada-partie-2/ Thu, 09 Aug 2018 20:30:59 +0000 https://www.nbins.com/blog/non-classifiee/cargo-theft-canada-part-two/ Dans notre précédent billet, nous vous avons présenté les grandes tendances à connaître en matière de vol de marchandises au Canada. Ici, Garry Robertson, directeur, Unité des enquêtes spéciales, Indemnisation… en savoir plus →

The post Tendances relatives au vol de marchandises au Canada, partie 2 : les conseils de notre spécialiste appeared first on Northbridge Assurance.

]]>
Dans notre précédent billet, nous vous avons présenté les grandes tendances à connaître en matière de vol de marchandises au Canada. Ici, Garry Robertson, directeur, Unité des enquêtes spéciales, Indemnisation à Northbridge et spécialiste interne sur la question du vol de marchandises, donne plus d’information concernant l’incidence du phénomène sur les entreprises de camionnage canadiennes, les conducteurs et les citoyens partout au pays.

  1. Quels types de vols de marchandises constate-t-on de nos jours?

Les voleurs adoptent diverses techniques. Par exemple, les groupes organisés ciblent en général certains types précis de marchandises, tandis que les voleurs individuels « magasinent » dans les parcs commerciaux et essaient de mettre la main sur des produits qui se revendent rapidement et qui rapportent gros. Dans d’autres cas, les voleurs professionnels ciblent des produits particuliers et interceptent des marchandises en cours de livraison pour répondre aux annonces faites par des courtiers de cargaisons.

  1. Quelles sont les préoccupations entourant le vol de marchandises?

Outre les sommes ahurissantes qui sont en jeu, les Canadiens ont de nombreuses raisons de se préoccuper. Entre autres, le vol de marchandises fait vivre le marché noir : un gros vol de marchandises peut représenter des centaines de milliers de dollars, somme qui pourrait servir à soutenir le trafic de drogues et d’armes à feu, et même à financer des actes de terrorisme. La sécurité de la population pourrait donc être intimement liée au sort des marchandises transportées.

  1. Quelles marchandises présentent le plus haut risque de vol?

Les marchandises stationnaires sont toujours plus à risque, surtout si elles sont entreposées dans une cour non protégée. De plus, certains moments de l’année appellent à une plus grande vigilance. Notamment, les longues fins de semaine sont des moments privilégiés par les voleurs, car ils disposent d’une journée supplémentaire pour transporter et décharger leur précieux butin. Ces vols peuvent se produire le vendredi et passer inaperçus jusqu’au retour des employés le mardi suivant.

Le vol de marchandises fait vivre le marché noir : un gros vol de marchandises peut représenter des centaines de milliers de dollars, somme qui pourrait servir à soutenir le trafic de drogues et d’armes à feu, et même à financer des actes de terrorisme.

Une bonne façon de garder des marchandises en sécurité est de s’assurer qu’elles sont toujours en déplacement et qu’elles se rendent du point A au point B le plus rapidement possible. Bien entendu, certains types de cargaisons sont plus attrayants que d’autres, comme les cargaisons d’aliments et de boissons et les cargaisons mixtes, qui se trouvent toujours en tête de liste.

  1. Pourquoi les cargaisons mixtes sont-elles si attrayantes pour les voleurs?

Les avantages de s’emparer d’une cargaison composée de divers types de produits génériques sont nombreux. D’abord, ces marchandises ne comportent aucune caractéristique particulière, ni numéro de série ou dispositif de repérage. C’est pourquoi ces produits de tous les jours sont difficiles à retracer. Prenons en exemple du détergent à lessive : une cargaison peut facilement se diviser en plus petites quantités et c’est un produit qui se vend presque partout et qui passera aisément inaperçu parmi les autres produits d’un magasin.

Vous vous imaginez peut-être que les marchandises volées sont rapidement transportées vers des régions éloignées. Ce n’est pas toujours le cas. Souvent, les produits atterrissent dans les marchés aux puces locaux ou dans des boutiques de quartier ordinaires, où ils peuvent être vendus immédiatement, permettant ainsi aux voleurs de réduire en un rien de temps les risques de se faire pincer.

  1. Quels sont les endroits au Canada où on enregistre la plus forte hausse de vols de marchandises?

Répondre à cette question est plus complexe que de simplement identifier la région où les statistiques sont les plus élevées, car en dehors du sud de l’Ontario, de nombreux vols de marchandises ne sont pas déclarés. On serait donc porté à croire que l’Ontario se place loin devant les autres régions pour le nombre de vols de marchandises, mais la réalité n’est pas si simple – et il faut s’y attarder.

À l’heure actuelle, l’Alberta est au centre de nos préoccupations. En effet, même si, historiquement, l’Ontario et le Québec sont reconnus comme étant des « foyers de vols de marchandises déclarés », on constate que la déclaration des vols de marchandises est plus constante dans l’Ouest. Les vols de cargaisons de bois de construction et d’équipements lourds sont en hausse, et l’Alberta gagne du terrain sur le Québec en matière de nombre de vols déclarés.

  1. Quelle est la tendance actuelle la plus surprenante (ou inquiétante) en matière de vol de marchandises?

En bref, c’est que le nombre de vols de marchandises monte en flèche. Ce n’est pas un problème nouveau, mais l’organisation et les techniques des groupes criminels du transport par camion sont de plus en plus évoluées. Par exemple, les voleurs ne s’en prennent plus simplement aux marchandises; ils volent également les remorques, qu’ils envoient à la fonte, pour ensuite revendre la ferraille. Les transporteurs et les camionneurs-propriétaires risquent donc de perdre leurs marchandises et leur mode de transport.

Les vols de cargaisons de bois de construction et d’équipements lourds sont en hausse, et l’Alberta gagne du terrain sur le Québec en matière de nombre de vols déclarés.

  1. D’après vous, qu’est-ce qui explique la hausse des vols de cargaisons de viande dans le sud de l’Ontario et au Québec?

Cela peut sembler une cible étrange, mais les cargaisons de viande ou de volaille peuvent rapporter gros, surtout durant la saison des barbecues! Et ce n’est pas un produit qui attire les petits criminels; pour réussir un vol pareil et en tirer des profits, les voleurs de marchandises doivent mettre en place un cadre logistique poussé qui nécessite de la coordination et des investissements.

Les criminels sont attirés par le fait que la viande peut être déchargée rapidement; et elle doit l’être. La viande avariée ne vaut rien. Il faut donc des camions réfrigérés pour transporter les cargaisons volées, ainsi qu’un réseau de personnes prêtes à vendre et à livrer immédiatement les produits aux clients. Pour y arriver, il faut du temps, de l’argent et du savoir-faire.

  1. Que nous apprend la hausse des vols de marchandises à Toronto et dans les alentours sur l’évolution des techniques des voleurs?

Mississauga, Brampton et Toronto sont parmi les plus importants pôles du camionnage en Amérique du Nord. Qu’on y enregistre une certaine activité criminelle est donc normal. De plus, les infrastructures jouent probablement un rôle dans la hausse du nombre de vols déclarés dans la région. En effet, comme les autoroutes 401, 400 et Queen Elizabeth Way sillonnent la région, il y a de multiples accès aux villes avoisinantes où les cargaisons peuvent être démantelées, puis revendues.

Les vols de cargaisons mixtes au centre-ville de Toronto sont également en hausse, et nous croyons que la concentration des centres de transport de charges partielles dans la ville en est responsable. Ces terminaux routiers, où les marchandises peuvent être entreposées pendant de très longues périodes avant d’être réparties, puis livrer localement, sont attrayants pour les voleurs. Et même si la majorité des terminaux routiers sont protégés, certains ne le sont pas et sont donc, évidemment, les plus vulnérables.

  1. Que peuvent faire les transporteurs pour se protéger contre les vols qui sont perpétrés à l’aide de systèmes de courtage en ligne?

Souvent, les vols sont le résultat d’une faiblesse dans le système. Généralement, les sociétés de courtage de cargaisons sont détenues par des propriétaires indépendants. La responsabilité de la cybersécurité repose ainsi entièrement sur chaque société individuelle. Il faut donc sensibiliser ces sociétés à l’importance d’accorder le temps et l’attention nécessaires à la sécurité de leur site Web.

Plus que jamais, le nom d’entreprises de transport est utilisé pour effectuer des vols de marchandises. Les voleurs obtiennent l’accès au système en ligne d’un courtier en cargaisons et ciblent des cargaisons précises devant être recueillies par l’entreprise victime. Ils usurpent ensuite l’identité de transporteurs légitimes afin de procéder à des cueillettes frauduleuses. Personne ne soupçonne qu’un acte répréhensible a été commis jusqu’à ce que l’entreprise victime se présente sur les lieux de la collecte et constate que ses marchandises n’y sont plus.

La responsabilité de la cybersécurité repose ainsi entièrement sur chaque société individuelle. Il faut donc sensibiliser ces sociétés à l’importance d’accorder le temps et l’attention nécessaires à la sécurité de leur site Web.

L’usurpation d’identité est un grave problème, mais ce n’est pas le seul. Comme pour un ordinateur personnel, la faiblesse des mots de passe est souvent en cause lors d’une cyberattaque. Les courtiers en cargaisons doivent songer sérieusement à protéger leurs mots de passe, limiter le nombre d’employés pouvant accéder au système et modifier les vieux mots de passe pour maintenir des défenses solides.

 

 

The post Tendances relatives au vol de marchandises au Canada, partie 2 : les conseils de notre spécialiste appeared first on Northbridge Assurance.

]]>
Tendances relatives au vol de marchandises au Canada en 2017 et 2018 : biens et lieux ciblés https://www.nbins.com/fr/blog/transport-et-camionnage/2017-2018-vol-de-marchandises-au-canada/ Wed, 01 Aug 2018 17:46:17 +0000 https://www.nbins.com/blog/non-classifiee/2017-2018-cargo-theft-in-canada/ Le vol de marchandises est une menace constante, mais les transporteurs qui se tiennent informés peuvent avoir l’avantage sur les bandits de grand chemin. L’an dernier, nous vous avons parlé… en savoir plus →

The post Tendances relatives au vol de marchandises au Canada en 2017 et 2018 : biens et lieux ciblés appeared first on Northbridge Assurance.

]]>
Le vol de marchandises est une menace constante, mais les transporteurs qui se tiennent informés peuvent avoir l’avantage sur les bandits de grand chemin. L’an dernier, nous vous avons parlé des types de marchandises, des endroits et des moments de l’année les plus prisés des voleurs de marchandises. Alors, qu’y a-t-il de nouveau cette année?

Northbridge a compilé les données de 2017 et du premier semestre de 2018 concernant les types de marchandises volées et les tendances changeantes que vous devez connaître. Lisez ce qui suit pour en apprendre plus sur les tendances actuelles en matière de vol de marchandises au Canada et sur leurs effets potentiels dans votre entreprise de l’industrie du transport et de logistique, selon nos spécialistes.

Les vols sont peut-être en baisse, mais qu’en est-il du risque?

Dans son dernier rapport sur les tendances en matière de vol de marchandises, l’entreprise CargoNet révèle une baisse en glissement annuel de 23 % des vols de marchandises en Amérique du Nord. Toutefois, ce résultat ne reflète peut-être pas l’ensemble de la situation, car les tendances ne sont pas partout les mêmes. En effet, en matière de vol et de récupération de marchandises, le Canada connaît des tendances qui lui sont propres.

En réalité, même si les vols de marchandises sont en baisse, le risque de vol ne diminuera pas nécessairement pour tous les transporteurs. Certains types de marchandises continueront d’être davantage prisées par les voleurs. En outre, l’endroit où vous transportez des marchandises aura une grande influence sur votre niveau de risque.

Quels sont les types de marchandises les plus prisées?

Certaines choses ne changent jamais, alors que c’est le contraire pour d’autres. Les cargaisons mixtes, composées de plusieurs types de marchandises qui seront livrées localement, semblent toujours être dans la mire des voleurs, selon Garry Robertson, directeur, Unité des enquêtes spéciales, Indemnisation à Northbridge. D’autres types de marchandises semblent également attirer davantage l’attention des voleurs de nos jours.

vol de marchandises au Canada

Vols de marchandises déclarés au Canada entre janvier 2017 et juillet 2018 (données compilées par Northbridge)

Outre les cargaisons mixtes, les produits épiciers et alimentaires sont reconnus comme étant très attrayants pour les voleurs puisqu’ils sont difficiles à repérer et relativement faciles à revendre. Toutefois, M. Robertson souligne qu’il y a un type d’aliments en particulier qui gagne en popularité, surtout dans le sud de l’Ontario : la viande. Dans l’est de l’Ontario et l’ouest du Québec, ce sont les pièces automobiles et les métaux qui ont le plus attiré les voleurs cette année. Dans la région de l’Ouest, les cargaisons de bois de construction sont devenues des cibles courantes.

Où les marchandises sont-elles volées?

Les voleurs de marchandises sont actifs d’un bout à l’autre du pays, mais les taux de vols sont uniquement basés sur les vols déclarés. Par conséquent, les statistiques ne reflètent pas précisément les tendances régionales. Toutefois, grâce à une hausse de la déclaration des vols au cours des dernières années, les statistiques commencent à représenter plus fidèlement la réalité des vols de marchandises dans chaque province. La carte ci-dessous illustre la distribution des vols de marchandises déclarés au Canada.

vol de marchandises au Canada

Distribution par province des vols de marchandises déclarés de janvier 2017 à juillet 2018 (données compilées par Northbridge)

Si des vols de marchandises se produisent d’un océan à l’autre, on constate qu’ils sont surtout concentrés en Ontario (54 % de vols de marchandises déclarés), et certaines régions de la province sont particulièrement à risque. Le tableau ci-dessous illustre les régions où ces vols sont le plus souvent déclarés.

vol de marchandises au Canada

Vols de marchandises déclarés au Canada de janvier 2017 à juillet 2018 (données compilées par Northbridge)

vol de marchandises au Canada

Vols de marchandises déclarés dans différentes villes ontariennes de janvier 2017 à juillet 2018 (données compilées par Northbridge)

La municipalité régionale de Peel demeure en tête de liste pour le nombre de vols déclarés. Toutefois, M. Robertson prévient que la hausse de l’activité à Toronto pourrait révéler un nouveau pôle d’intérêt pour les criminels. En effet, on y enregistre une hausse des vols de cargaisons mixtes. Toronto étant un centre de transport de charges partielles, il est fort probable que les cargaisons transportées par de gros camions sont volées une fois qu’elles sont transférées aux véhicules de livraison qui les transportent à l’intérieur de la ville.

En quoi les vols de cargaison ont-ils changé?

Même si ce ne sont pas tous les vols qui sont déclarés, nos statistiques montrent que le vol de marchandises demeure une grave menace pour les transporteurs canadiens. De plus, la hausse des vols de viande, de bois de construction et de pièces métalliques pourrait signifier que des groupes de criminels plus nombreux et mieux organisés sévissent – et se multiplient – dans certaines régions.

Si cette information risque de faire frémir les transporteurs de toutes tailles, il n’y a pas lieu de s’effrayer. Nos spécialistes en matière de vol de marchandises peuvent faire la lumière sur ce phénomène et vous aider à optimiser votre stratégie de protection des marchandises. Surveillez notre blogue pour ne pas manquer la deuxième partie de notre discussion annuelle sur le vol de marchandises. Garry Robertson y fournira de précieux renseignements et des conseils utiles qui pourraient s’appliquer directement à votre stratégie de gestion des risques.

The post Tendances relatives au vol de marchandises au Canada en 2017 et 2018 : biens et lieux ciblés appeared first on Northbridge Assurance.

]]>
Votre camion est impliqué dans une collision? Utilisez notre modèle de rapport de collision du conducteur. https://www.nbins.com/fr/blog/transport-et-camionnage/modele-rapport-collision-camion/ Tue, 03 Jul 2018 15:25:00 +0000 https://www.nbins.com/blog/non-classifiee/truck-collision-report-form/ Même si vous êtes un conducteur prudent, vous ne pouvez contrôler ni les conditions routières ni les comportements des autres usagers de la route. Chaque transporteur a la responsabilité de… en savoir plus →

The post Votre camion est impliqué dans une collision? Utilisez notre modèle de rapport de collision du conducteur. appeared first on Northbridge Assurance.

]]>
Même si vous êtes un conducteur prudent, vous ne pouvez contrôler ni les conditions routières ni les comportements des autres usagers de la route. Chaque transporteur a la responsabilité de s’assurer que ses véhicules sont bien entretenus et que ses employés sont bien formés. Or, il est tout de même possible qu’un accident survienne. En fait, un accident de la route sur cinq en Ontario implique des véhicules utilitaires lourds. Bien que les camionneurs puissent s’en sortir indemnes, il n’en est pas de même pour les conducteurs et passagers des autres véhicules impliqués dans l’accident, pour qui l’issue est souvent tragique.

Plusieurs facteurs peuvent mener à une collision ou à un renversement impliquant un camion. Toutefois, quelques mesures peuvent aider les conducteurs à réagir plus efficacement en cas d’accident. Lisez ce qui suit pour connaître les causes courantes de collisions impliquant des camions de transport et obtenir des conseils pour réagir de façon optimale après un tel accident. N’oubliez pas de télécharger notre modèle gratuit de rapport de collision du conducteur – vous pouvez le garder dans votre véhicule pour vous aider à bien réagir et à garder votre calme si une collision survient.

 

Quels facteurs causent les collisions impliquant des camions sur les routes canadiennes?

Les collisions impliquant des camions ne résultent pas toutes d’une erreur flagrante ou d’une défaillance majeure. Dans plusieurs cas, une mauvaise communication ou un événement imprévu amène le conducteur à réagir, et peut provoquer un accident. Toutefois, il existe plusieurs causes évitables dont il faut tenir compte.

Mauvais état du véhicule

Selon la revue Canadian Occupational Safety, 344 collisions survenues entre juillet 2014 et juin 2017 impliquaient des camions de transport défectueux.

Les camions sont des machines complexes et il n’est pas surprenant que certaines pièces s’usent ou se brisent plus rapidement que d’autres. Un essieu endommagé, des freins défectueux, une cargaison non sécurisée ou une crevaison peuvent tous mener à une catastrophe sur la route. Est-il temps d’améliorer vos rondes de sécurité?

Inattention

Un article récent de CTV News brosse le portrait de trois collisions fatales survenues à l’été 2017 et qui peuvent être liées directement à l’inattention du camionneur. Dans chacun des cas, le conducteur n’a pas ralenti à l’approche d’une zone de construction alors que les autres automobilistes l’avaient fait ou s’étaient immobilisés.

Les experts rappellent que ce ne sont pas tous les camionneurs qui présentent un risque pour la sécurité (nombre d’entre eux sont les conducteurs les plus prudents sur la route!). Or, puisque leur véhicule lourd peut causer des dommages plus importants, les camionneurs assument de plus grandes responsabilités lorsqu’ils sont derrière le volant. La fatigue et l’inattention peuvent devenir des dangers mortels sur la route.

344 collisions survenues entre juillet 2014 et juin 2017 impliquaient des camions de transport défectueux

Après une collision : réagir et documenter

Les collisions sont des événements traumatisants, et peuvent semer le chaos. Si vous n’arrivez pas à garder votre sang-froid, vous pourriez oublier certains détails clés, ce qui pourrait vous compliquer la tâche après coup. Soyez au fait des renseignements à recueillir et des étapes à suivre dès le début. Gardez donc en tête certains points importants comme :

N’aggravez pas la situation

D’abord et avant tout, restez sur les lieux de l’accident. Ensuite, prenez les mesures nécessaires pour sécuriser les lieux en déployant des fusées lumineuses ou des triangles réfléchissants, en vérifiant la présence d’un déversement d’essence et en vous assurant qu’aucun blessé n’est laissé à lui-même. Vous n’avez pas à régler tous les problèmes, mais tentez d’éviter que d’autres surviennent jusqu’à ce que vous obteniez de l’aide.

Communiquez de façon judicieuse

Vous n’aurez probablement pas envie de discuter de façon continue avec toutes les personnes présentes sur les lieux, mais vous devrez tout de même parler avec certaines personnes immédiatement. D’abord, communiquez avec les services policiers, et s’il y a des blessés, prévenez les services ambulanciers. Une fois les secours en route, avisez votre employeur et demandez-lui de communiquer avec votre assureur. Ne discutez pas des détails de la collision, sauf avec les policiers et votre représentant en assurance.

Remplissez un rapport immédiatement

Puisqu’il est beaucoup plus facile de recueillir des renseignements importants immédiatement après un accident, remplissez un rapport de collision sur les lieux. Vous pouvez aussi demander à tout témoin de la scène d’y noter ses observations. Vous pouvez ensuite prendre des photos des lieux (en évitant d’y inclure les victimes).

Êtes impliqué dans une collision n’est jamais agréable, mais le processus peut être plus facile à gérer si vous êtes entouré d’une bonne équipe de soutien. Si vous croyez que votre entreprise pourrait profiter d’une expertise accrue en gestion des risques et d’une assurance sur mesure, apprenez comment nous pouvons vous aider.

 

 

The post Votre camion est impliqué dans une collision? Utilisez notre modèle de rapport de collision du conducteur. appeared first on Northbridge Assurance.

]]>
Chutes : contribuez à protéger votre entreprise grâce à ce modèle de rapport d’incident https://www.nbins.com/fr/blog/gestion-du-risques/rapport-d-incident-chutes/ Thu, 14 Jun 2018 15:54:33 +0000 https://www.nbins.com/blog/non-classifiee/slips-trips-falls-incident-report/ L’été est presque arrivé, ce qui signifie que vous pouvez enfin ranger votre pelle et votre sac de sel. Toutefois, même si la glace et la neige ne sont plus… en savoir plus →

The post Chutes : contribuez à protéger votre entreprise grâce à ce modèle de rapport d’incident appeared first on Northbridge Assurance.

]]>
L’été est presque arrivé, ce qui signifie que vous pouvez enfin ranger votre pelle et votre sac de sel. Toutefois, même si la glace et la neige ne sont plus des dangers immédiats (nous l’espérons), ne supposez pas que vos employés, vos clients, vos fournisseurs ou autres visiteurs sont à l’abri d’une chute, qui pourrait de plus vous causer des ennuis juridiques.

En fait, selon un rapport de 2015, les accidents évitables sont une des causes principales de blessure au Canada. De plus, en 2016, on a enregistré 11 495 demandes avec interruption de travail en raison d’une chute en Ontario. Il s’agit de statistiques préoccupantes, surtout si vous dirigez une entreprise dans laquelle plusieurs personnes vont et viennent chaque jour. Un seul accident peut mener à une réclamation coûteuse présentée contre vous pour dommages corporels.

La nature et l’ampleur de votre programme de gestion des risques dépendront naturellement du type et de la taille de votre entreprise. Toutefois, la plupart des propriétaires d’entreprises ont intérêt à réfléchir à certains aspects de leur programme, peu importe le type de bâtiment qu’ils occupent ou la période de l’année. Heureusement, le modèle gratuit ci-dessous vous aidera à cibler les principaux éléments pouvant mener à une chute, et ainsi vous permettre d’avoir une longueur d’avance.

Éclairage

Lorsque vous tentez de trouver votre chemin dans le noir, vous êtes presque assuré de vous heurter contre un objet. Ne compliquez donc pas la vie de vos visiteurs en négligeant de bien éclairer leur chemin! Vérifiez que vos dispositifs d’éclairage extérieurs sont en bon état. De plus, en gardant une boîte d’ampoules de rechange dans un placard ou une réserve, vous pourrez remplacer rapidement toute ampoule défectueuse.

Est-il possible d’améliorer l’éclairage des lieux? Promenez-vous à l’intérieur et à l’extérieur de votre entreprise la nuit pour cibler les coins, les passages et les entrées particulièrement sombres. Profitez-en également pour vérifier que vos affiches de sortie illuminées sont en bon état.

Surfaces

Les surfaces inégales attirent les problèmes, surtout dans les zones passantes. Vous devez donc porter une attention particulière aux surfaces intérieures et extérieures, surtout lorsque les conditions météorologiques ne sont pas particulièrement clémentes ou si vous utilisez des produits qui pourraient se déverser ou encombrer le sol, ou encore entraver les déplacements dans votre milieu de travail.

Pensez aux éléments suivants au moment d’inspecter l’extérieur de votre entreprise :

  • Redirigez les tuyaux de descente pluviale qui évacuent l’eau vers le stationnement ou les trottoirs. L’accumulation d’eau peut créer des flaques nuisibles, ou pire, rendre le sol glissant et dangereux pour vos visiteurs.
  • Réparez les fissures, les nids de poule et tout autre bris dans votre stationnement, car ils peuvent endommager les voitures. La chaussure ou la canne d’un visiteur pourrait également s’y coincer, ce qui risque de provoquer une chute et une blessure.
  • Remettez en état les escaliers qui ont besoin d’un peu d’amour. Le béton qui s’effrite est un problème évident, tout comme une surface trop lisse. Prenez les mesures nécessaires pour rendre les escaliers et les trottoirs antidérapants.
  • Examinez les dos d’âne, les matériaux de recouvrement, les drains, les rampes et les seuils d’entrée. Tout équipement surélevé ou qui modifie le paysage habituel peut entraîner une chute. Inspectez donc votre terrain de près et pensez à signaler toute élévation ou texture différente avec de la peinture antidérapante et voyante.
  • Nettoyez les déversements et indiquez où ils sont survenus. Les affiches « Plancher mouillé » ne sont peut-être pas très esthétiques, mais elles sont essentielles dans tout environnement de travail.
  • Assurez-vous que les carreaux, les tapis et tout autre recouvrement de sol sont bien fixés. Si le coin d’une planche ou d’un tapis est relevé, vous devriez le réparer sans attendre.

En 2016, on a enregistré 11 495 demandes avec interruption de travail en raison d’une chute en Ontario.

Entrées

De quelle façon les visiteurs entrent-ils et sortent-ils de votre bâtiment? Avez-vous une porte automatique qui s’ouvre sur un large vestibule dégagé ou vos clients doivent-ils esquiver les boîtes, les vases, les rideaux et les autres objets qui encombrent votre entrée pour se rendre à destination? Les entrées et les sorties ne constituent pas seulement votre première et dernière chance de faire bonne impression, elles peuvent également être des endroits dangereux qui peuvent vous causer des ennuis juridiques.

La première étape est de retirer tout objet qui ne doit pas s’y trouver. Vous avez peur qu’un vestibule désencombré et stérile ne soit pas assez accueillant? Pensez à accrocher des œuvres d’art ou des affiches, ou même à peindre les murs d’une couleur lumineuse. Ensuite, veillez à garder l’endroit propre et sec.

Meubles

Les tables et les chaises doivent être solides et en bon état, tout comme les présentoirs, les comptoirs de service et les autres meubles de présentation de produits (ou à l’usage des clients). Si vous n’avez pas examiné de près vos meubles depuis un certain temps, prenez le temps de vérifier qu’ils sont exempts de pièce brisée, d’écharde, de surface coupante ou de clou qui dépasse. Les meubles en bon état sont moins enclins à blesser un client ou à se briser.

Observez et consignez

Il peut être difficile de suivre une nouvelle routine, mais rapidement, elle deviendra une seconde nature. Intégrez une inspection à vos tâches quotidiennes et mettez sur pied un bon processus de consignation pour vous assurer que tout renseignement est bien transmis. Voici quelques conseils à ce sujet :

  • Inspectez régulièrement toutes les aires principales, du stationnement et des entrées jusqu’aux étagères et aux présentoirs.
  • Veillez à nettoyer les lieux à la même heure chaque jour (préférablement à la fermeture de votre entreprise).
  • Pensez à confier certaines tâches d’entretien à une seule personne ou à une petite équipe, afin qu’elle comprenne bien la tâche à accomplir et soit moins portée à laisser passer un problème.
  • Tenez un registre afin d’y consigner toutes vos tâches d’entretien. Ce document est une ressource utile pour aider vos employés à respecter les procédures en place. Il peut aussi servir de preuve si une réclamation est déposée contre votre entreprise.

Lorsqu’un accident survient, le bon rapport peut contribuer à sauver la situation

Même le propriétaire le plus minutieux ne peut tout contrôler en même temps. Parfois, une chute survient, et dans ce cas, la rapidité et la nature de vos gestes peuvent avoir une grande incidence sur la capacité de votre entreprise à pallier les conséquences.

Avec une assurance de la responsabilité civile des entreprises, vous avez la certitude d’obtenir du soutien en cas de réclamation. Toutefois, vous aurez aussi besoin d’un plan d’action solide qui vous aidera à réagir dès qu’un incident se produit. Vous pourrez y inclure les témoignages des témoins, les photos des lieux et les renseignements sur le réclamant. Téléchargez notre modèle de rapport d’incident gratuit en cas de chute afin d’être prêt à rassembler les renseignements nécessaires au moment où vous en aurez besoin.

 

The post Chutes : contribuez à protéger votre entreprise grâce à ce modèle de rapport d’incident appeared first on Northbridge Assurance.

]]>
Votre liste de personnes à joindre en cas d’urgence est-elle à la hauteur? Utilisez notre modèle gratuit! https://www.nbins.com/fr/blog/gestion-du-risques/liste-de-personnes-a-joindre-en-cas-d-urgence/ Wed, 06 Jun 2018 17:47:45 +0000 https://www.nbins.com/blog/non-classifiee/emergency-contact-list/ Oh oh… Une panne de courant vient de toucher votre atelier pendant un cycle de production vital? Durant la nuit, un mètre d’eau s’est accumulé dans vos bureaux en raison… en savoir plus →

The post Votre liste de personnes à joindre en cas d’urgence est-elle à la hauteur? Utilisez notre modèle gratuit! appeared first on Northbridge Assurance.

]]>
Oh oh… Une panne de courant vient de toucher votre atelier pendant un cycle de production vital? Durant la nuit, un mètre d’eau s’est accumulé dans vos bureaux en raison d’une inondation? Un employé a accidentellement téléchargé un virus informatique? Que faire?

Par définition, les urgences sont pressantes. En conséquence, une fois le choc initial passé, vous devrez passer à l’action. C’est là que les bons outils (comme une liste détaillée de personnes à contacter) peuvent faire toute la différence. Heureusement, notre modèle téléchargeable vous aidera à créer le document de référence adéquat pour votre entreprise.

Que devrait comporter votre liste?

Commencez par le début : les coordonnées de votre entreprise (nom, adresse et numéro de téléphone) devraient figurer en tête de liste. Ces données doivent être accessibles pour que vous puissiez les fournir rapidement aux services d’urgence.

Prêt à commencer? Téléchargez notre modèle gratuit de liste de personnes à contacter en cas d’urgence!

Bien entendu, votre liste devrait fournir bien plus que les coordonnées de votre entreprise, peu importe sa taille et le type d’activités que vous y menez. Voici donc quelques éléments importants à inclure à votre liste :

Gestionnaires et employés

Vous avez un problème dans votre immeuble? Le locateur ou le gestionnaire de votre immeuble peut être un important allié en cas de problème matériel ou de dommages dans votre espace de travail. Pensez à ajouter plusieurs types de coordonnées pour vous assurer de joindre ces personnes le plus rapidement possible et ainsi éviter de perdre du temps précieux.

Quand les choses tournent mal, vos employés doivent en être informés. Et si un de vos employés était directement touché par une situation d’urgence, ses proches devront également être mis au courant. Une idée judicieuse serait donc d’inclure le numéro de téléphone (et le courriel) de la personne à contacter pour chacun de vos employés.

Services d’urgence

Évidemment, on pense tout de suite au 911. Or, ce n’est pas le seul numéro qui mérite une place sur votre liste. Vous devriez ajouter les numéros d’un centre antipoison, d’un service de contrôle des animaux, de votre fournisseur de système d’alarme, et de tout autre service propre à votre industrie qui pourrait être utile en cas d’urgence.

Assureur

Si votre entreprise risque de subir un sinistre (ou si un sinistre est déjà survenu), vous devez appeler votre assureur dès que possible. Inscrivez donc dans votre liste le nom de votre société d’assurance, le numéro de votre police d’assurance et le numéro de téléphone du service d’indemnisation pour entamer le processus de règlement.

Vous ignorez si votre assurance pourra venir à votre secours? Voyez les protections que nous pouvons vous offrir, peu importe le secteur d’activité de votre entreprise.

Fournisseurs de services publics

Les services publics sont probablement essentiels aux activités de votre entreprise; il est donc important de tenir vos fournisseurs au courant. Ajoutez à votre liste les coordonnées de vos fournisseurs de gaz, d’électricité et d’eau, car ils peuvent vous aider à réduire les dommages dans le cas d’une fuite de gaz ou de l’éclatement d’un tuyau, par exemple.

Vous avez besoin d’aide pour mettre la touche finale à votre liste? Apprenez comment votre entreprise peut bénéficier des services de nos spécialistes en prévention.

Autres contacts

Vous pourriez devoir communiquer avec d’autres fournisseurs de service, comme un serrurier, une entreprise de taxi ou un service de remorquage, en raison d’une urgence. Pour être paré à toute éventualité, ajoutez à votre liste tous les numéros importants pour ne pas avoir à les chercher dans un moment de panique.

Une bonne planification est une bonne forme de protection, tout comme l’assurance.

Les sinistres sont pénibles et le processus de recouvrement peut être long. Vous n’avez pas à y faire face seul! La bonne police d’assurance des entreprises peut vous aider dans différents domaines, du nettoyage après-sinistre aux questions juridiques qui pourraient survenir lorsque la poussière sera retombée. La meilleure façon d’obtenir une police bien adaptée à votre entreprise est de faire appel à un courtier qui comprend bien votre secteur d’activité.

Prêt à commencer?

Je veux une soumission!

 

The post Votre liste de personnes à joindre en cas d’urgence est-elle à la hauteur? Utilisez notre modèle gratuit! appeared first on Northbridge Assurance.

]]>
Cinq grands risques de pertes d’exploitation (et un modèle gratuit pour vous aider à protéger vos activités!) https://www.nbins.com/fr/blog/gestion-du-risques/principales-causes-pertes-exploitation/ Wed, 23 May 2018 16:01:48 +0000 https://www.nbins.com/blog/non-classifiee/key-business-interruption-factors/ Quand les choses tournent mal au travail, deux types de conséquences sont possibles : des difficultés immédiates et des répercussions à long terme. Malheureusement, on tend à oublier les risques de… en savoir plus →

The post Cinq grands risques de pertes d’exploitation (et un modèle gratuit pour vous aider à protéger vos activités!) appeared first on Northbridge Assurance.

]]>
Quand les choses tournent mal au travail, deux types de conséquences sont possibles : des difficultés immédiates et des répercussions à long terme. Malheureusement, on tend à oublier les risques de pertes d’exploitation, ces événements qui obligent à suspendre les activités d’une entreprise, coupant ainsi sa source de revenu.

Dans son rapport Baromètre des risques 2018, Allianz indique que les pertes d’exploitation constituent le risque le plus important pour les entreprises pour la sixième année de suite, soulignant au passage les causes principales que devrait retenir tout propriétaire d’entreprise. Si certaines relèvent de l’évidence, d’autres, plutôt récentes, touchent généralement une vaste gamme d’entreprises.

Qu’entend-on exactement par « pertes d’exploitation »? Pour en savoir plus sur cette garantie essentielle, cliquez ici.

Même pas besoin d’avoir d’immenses installations pour en sentir les effets (quoiqu’un incendie ou une inondation puisse causer plus de dommages dans un grand espace contenant plus de marchandises). Souvent, les petites entreprises souffrent tout autant quand elles n’ont d’autre choix que de fermer leurs portes pour se remettre d’un événement fâcheux. Voici cinq des principales causes de pertes d’exploitation au Canada, ainsi qu’un modèle d’analyse des répercussions comprenant tous les facteurs dont devrait tenir compte une stratégie de continuité des activités réfléchie.

Incendie et explosion

Bien qu’ils n’aient rien de nouveau, les incendies et les explosions continuent à inquiéter les propriétaires d’entreprise. En fait, selon le rapport d’Allianz, 40 % des entreprises canadiennes les placent parmi les trois plus dangereuses perturbations de leurs activités.

Mais le degré de risque n’est pas le même pour toutes les entreprises; la probabilité peut varier selon la nature des activités. Travaillez-vous avec de la poussière combustible, des liquides inflammables ou de la machinerie complexe? Êtes-vous exposé à des risques électriques? Si oui, les incendies et les explosions peuvent constituer un risque de taille pour votre entreprise.

Cyberévénements

Quel est le seul risque qui effraie davantage que les incendies et les explosions? Les cyberévénements. En effet, 42 % des propriétaires d’entreprise canadiens admettent que c’est un des trois risques qu’ils craignent le plus.

D’ailleurs, compte tenu du nombre d’attaques virtuelles qui ont fait la manchette dans les dernières années, il n’est pas étonnant que plus d’entreprises que jamais redoutent les cyberrisques. Au fil de l’automatisation de la gestion des chaînes d’approvisionnement et du contrôle industriel, et tandis que l’infonuagique devient la norme et que l’interconnectivité se répand de plus en plus, des pertes d’exploitation résultant d’une cyberattaque bien ciblée peuvent survenir dans n’importe quel type d’entreprise.

Sachez quels sont vos risques avant d’élaborer votre stratégie de continuité des activités. Téléchargez gratuitement ce modèle d’analyse des répercussions pour vous familiariser avec les risques de pertes d’exploitation propres à votre entreprise!

Catastrophes naturelles

Depuis quelques années, le nombre croissant d’ouragans, de tremblements de terre et de feux incontrôlés aux effets dévastateurs est une source de stress pour de nombreux propriétaires d’entreprise. Et pour cause : Allianz rapporte des pertes d’environ 330 milliards de dollars résultant de catastrophes naturelles en 2017 seulement. Pour les entreprises, la hausse du nombre de catastrophes peut signifier des pertes d’exploitation plus fréquentes et d’une durée inquiétante.

Et ce n’est pas tout. Dans le contexte de la mondialisation, les catastrophes naturelles comportent encore plus de risques de pertes d’exploitation : l’inondation d’une région peut avoir des effets directs sur la chaîne d’approvisionnement d’une entreprise d’ailleurs. Dans les pires cas, cela peut même freiner tout à fait ses activités.

Changements à la loi ou à la réglementation

Et ce n’est pas la seule influence de la mondialisation sur les dynamiques commerciales. Conjugués à l’incertitude des climats politiques, les nouveaux règlements et les changements à la loi peuvent bouleverser les pratiques commerciales qui lient votre entreprise à des entités étrangères. Dans certains cas, un changement de stratégie s’impose; dans d’autres, vos plans de croissance pourraient tomber à l’eau.

Les changements politiques ont rendu l’économie imprévisible en 2017, et tant qu’on n’aura pas l’heure juste concernant les accords commerciaux, certaines entreprises pourraient voir surgir des problèmes, surtout dans le secteur de la fabrication.

Panne de machinerie

Quiconque travaille avec de l’équipement ou des machines complexes a conscience de tout ce qui repose sur la fonctionnalité du système. La perte ou le bris d’une pièce ne vous expose pas seulement à des frais de réparation ou de remplacement; cela peut aussi vous empêcher de remplir vos commandes, vous contraindre à déménager vos activités et vous obliger à convaincre des clients insatisfaits de faire preuve de patience en attendant que vous vous remettiez sur pied.

Le bris de machines peut avoir des effets immédiats, durables et graves sur vos activités; 23 % des propriétaires d’entreprise interrogés considèrent qu’il s’agit d’une des plus grandes menaces pour leurs activités.

Sachez quels sont vos risques et planifiez en conséquence à l’aide de notre modèle gratuit

Chaque entreprise est différente. Il peut donc être difficile de connaître tous les risques auxquels la vôtre est exposée. Notre modèle d’analyse des répercussions sur les activités est un bon point de départ, mais nous avons aussi d’autres excellentes ressources pour vous aider à élaborer une stratégie de continuité, un plan d’action en cas d’urgence et bien plus.

Vous ne savez pas par où commencer? Adressez-vous à des professionnels : nos conseillers experts du Service de prévention se spécialisent dans des dizaines de secteurs! Découvrez en quoi la gestion des risques peut atténuer les risques de pertes d’exploitation et leurs conséquences potentielles.

The post Cinq grands risques de pertes d’exploitation (et un modèle gratuit pour vous aider à protéger vos activités!) appeared first on Northbridge Assurance.

]]>
Votre petite entreprise est-elle condamnée? Quatre signaux d’alerte qui pourraient vous surprendre https://www.nbins.com/fr/blog/petites-entreprises/petite-entreprise-condamnee/ Wed, 16 May 2018 14:13:46 +0000 https://www.nbins.com/blog/non-classifiee/is-your-small-business-doomed/ Selon les plus récentes statistiques du gouvernement canadien, il y a plus de petites entreprises qui ferment leurs portes que d’autres qui les ouvrent dans une année donnée. De plus,… en savoir plus →

The post Votre petite entreprise est-elle condamnée? Quatre signaux d’alerte qui pourraient vous surprendre appeared first on Northbridge Assurance.

]]>
Selon les plus récentes statistiques du gouvernement canadien, il y a plus de petites entreprises qui ferment leurs portes que d’autres qui les ouvrent dans une année donnée. De plus, bon nombre de nouveaux propriétaires ne possédant pas les biens ni les antécédents de crédit nécessaires pour obtenir un prêt doivent financer personnellement leur entreprise, ce qui souligne davantage l’importance de vous concentrer sur votre survie professionnelle. Alors, êtes-vous en mesure de réagir dès que votre entreprise connaît des difficultés? 

Une perte de revenu continue est certainement un facteur à surveiller (et à renverser du mieux que vous le pouvez), mais il ne s’agit pas du seul signal d’alerte indiquant que votre petite entreprise pourrait être en difficulté. Jetez un œil aux signaux d’alerte suivants qui sont à surveiller dans une petite entreprise. Si vous les détectez suffisamment tôt et prenez les mesures nécessaires pour redresser la situation, vous pourriez faire la différence entre la perte de votre entreprise et sa remise sur pied.

Vous perdez des employés, rapidement

Le roulement de personnel est un processus normal dans une entreprise, et de nombreuses petites entreprises ont de la difficulté à attirer et à fidéliser les employés. Toutefois, si vous remarquez que plus d’employés démissionnent ces derniers temps, cela pourrait vouloir dire que votre navire est en train de couler, et qu’ils veulent le quitter avant qu’il ne sombre.

Il n’est pas facile de garder votre entreprise à flot, surtout lorsque vous n’avez pas suffisamment d’employés compétents et engagés. Puisqu’il faut beaucoup de temps et d’énergie pour recruter, passer des entrevues et former les employés, vous devriez faire tout ce que vous pouvez pour garder vos employés à bord.

Établissez des liens avec vos employés et engagez-vous à leur remonter le moral : les employés qui se sentent respectés et appréciés sont plus enclins à rester. Vous pouvez également organiser régulièrement des réunions pour régler rapidement les problèmes, en encourageant vos employés à être honnêtes et en travaillant avec eux pour trouver des solutions.

Vous mentez à vos partenaires (et à vous-même)

Trouvez-vous des excuses, rationalisez-vous vos actions ou inventez-vous des histoires pour gagner du temps? La façon dont vous présentez vos décisions d’affaires peut indiquer que votre entreprise est en difficulté. Après tout, si vous n’arrivez pas à assumer vos responsabilités et à être transparent en ce qui concerne vos activités, vous savez sans doute que les choses ne vont pas très bien.

Plutôt que de balayer vos problèmes sous le tapis, vous devriez les affronter et mettre sur pied un plan d’action. Chaque propriétaire d’entreprise possède des forces et des faiblesses; prenez donc un moment pour connaître les vôtres. Une fois que vous savez dans quel domaine vous avez besoin d’aide, vous pouvez demander conseil auprès de vos pairs et d’experts. C’est à ce moment qu’une association d’entreprises peut venir à votre secours.

Vous empruntez plus et remboursez moins

Il s’agit d’un exemple classique d’un budget déséquilibré, et d’un problème évident, mais vous ignorez peut-être à quel point vos dépenses, vos pertes et vos créances impayées s’accumulent. Empruntez-vous plus d’argent auprès de votre banque? Votre relation avec votre banquier est peut-être devenue moins amicale et plus professionnelle. Si votre limite de crédit est soudainement réduite, vous devriez parler avec votre banquier pour connaître ses préoccupations et savoir ce qui vous attend.

Un autre indice que vous êtes dans une mauvaise passe? Vous avez de la difficulté à rembourser vos impôts. Les entrepreneurs qui repoussent sans cesse le paiement de leurs impôts ou de leur taxe sur la masse salariale peuvent attribuer leur comportement à leur horaire chargé, mais il s’agit la plupart du temps d’un signe que des problèmes de trésorerie entravent leurs obligations envers l’Agence du revenu du Canada (ARC). Soyez au courant de votre situation fiscale tout au long de l’année afin de savoir où vous en êtes à l’arrivée du mois d’avril.

Parfois, le problème se situe de l’autre côté de l’équation. Si vos clients omettent de vous payer et que vous ne vous en occupez pas, vos comptes pourraient être en bien plus mauvais état que vous ne le pensez. Il serait peut-être temps d’adopter une stratégie de facturation plus efficace.

Chaque propriétaire d’entreprise possède des forces et des faiblesses; prenez donc un moment pour connaître les vôtres. Une fois que vous savez dans quel domaine vous avez besoin d’aide, vous pouvez demander conseil auprès de vos pairs et d’experts.

Vous n’avez plus de filet de sécurité

Ce ne sont pas toutes les entreprises qui peuvent compter sur un appui soutenu. Dans certains cas, le succès ou l’échec de votre entreprise repose sur vos épaules. Cependant, comme tout propriétaire d’entreprise averti, vous savez que peu importe le nombre de personnes qui vous appuient, vous aurez besoin d’une certaine forme d’aide professionnelle pour affronter les difficultés émotionnelles, administratives et financières qui pourraient menacer l’avenir de votre entreprise.

Si vous avez injecté tout votre argent dans votre entreprise, vous ne voulez sûrement pas qu’un événement imprévu et soudain puisse la faire couler. Vous ne pouvez pas tout contrôler, mais vous pouvez mettre sur pied un plan pour gérer une situation de crise. C’est là qu’une assurance pour les petites entreprises entre en jeu : il s’agit d’une assurance sur mesure qui tient compte des risques auxquels vous êtes exposés et de la nature de vos activités pour vous aider à vous remettre sur pied.

Vous ignorez comment protéger l’entreprise dans laquelle vous avez mis tant d’efforts? Nous pouvons vous aider.

Demander une soumission maintenant

 

The post Votre petite entreprise est-elle condamnée? Quatre signaux d’alerte qui pourraient vous surprendre appeared first on Northbridge Assurance.

]]>