Utilisation sécuritaire d’appareils de chauffage temporaires

Temps de lecture : 5 minutes

Sur les chantiers de construction, les appareils de chauffage temporaires sont utilisés pour effectuer des tâches comme le dégel du sol ou la cure du béton, ou encore à des fins de séchage. Bien qu’ils soient utiles, surtout en hiver, ils peuvent devenir rapidement dangereux. En effet, une mauvaise installation peut causer des incendies majeurs sur les chantiers de construction. En ce qui concerne les appareils de chauffage temporaires, la sécurité devrait être en tête de liste pour vous protéger contre les risques du secteur de la construction et des entrepreneurs.

Quelle est la cause la plus fréquente d’incendies liés à l’utilisation d’appareils de chauffage temporaires? Un manque d’espace de dégagement adéquat au moment de l’installation. Les appareils de type « salamandre » ou par rayonnement sont des dispositifs à flamme nue, qui fonctionnent habituellement au propane, au diesel ou au gaz naturel. Ces appareils non raccordés et autonomes sont ceux que vous trouverez le plus souvent sur les chantiers de construction, mais puisqu’ils dégagent une chaleur extrêmement intense, ils nécessitent habituellement un espace de dégagement de 2,4 m (8 pi).

Quelques lignes directrices sur l’utilisation des appareils de chauffage temporaires

Prévoir un espace de dégagement approprié est une bonne première étape, mais il ne s’agit pas du seul facteur à considérer lorsqu’on utilise des appareils de chauffage temporaires. Voici quelques éléments à garder en tête :

  • Utilisez seulement les unités classées et approuvées par un organisme de contrôle homologué comme UL/ULC ou CSA.
  • Installez les appareils de chauffage temporaires selon les directives du fabricant, et servez-vous-en conformément à l’usage auquel ils sont destinés.
  • Communiquez avec votre société d’assurance pour être certain que les types d’appareils que vous désirez utiliser ne sont pas exclus de votre police d’assurance.
  • Élaborez des procédures écrites d’utilisation pour veiller à l’installation et à l’utilisation adéquates des appareils.
  • Chaque appareil possède une plaque signalétique indiquant les distances minimales des matières combustibles, les exigences relatives à la ventilation, le type de carburant de l’appareil, ainsi que d’autres spécifications à respecter. Vous devez les suivre à la lettre!

Vous pouvez également opter pour d’autres types d’appareils de chauffage temporaires et portatifs dont l’utilisation est plus sécuritaire, comme les réchauffeurs à chauffage indirect, qui s’installent à l’extérieur de l’immeuble. Ces appareils fonctionnent à l’électricité et peuvent être moins efficaces que les appareils de chauffage de type « salamandre », mais ils peuvent s’avérer un bon choix si vous êtes particulièrement préoccupé par les risques en matière de ventilation et d’incendie.

Puisque les appareils de chauffage à flamme directe dégagent une chaleur extrêmement intense, ils nécessitent habituellement un espace de dégagement de 2,4 m (8 pi). tweet

Qui dit appareils de chauffage portatifs dit extincteurs portatifs

Il n’y a pas de fumée sans feu, et en cas d’incendie, vous devriez pouvoir compter sur des outils qui vous permettront de l’éteindre! Puisque les appareils de chauffage temporaires sont associés à des risques d’incendie, vous devriez avoir des extincteurs à usages multiples (cote de sécurité minimale 3A 10BC) à portée de main si vous utilisez des appareils de chauffage sur votre chantier de construction.

Par ailleurs, les extincteurs ne seront pas d’une grande aide si vous ne savez pas comment les utiliser de façon appropriée. Pensez à l’acronyme R.O.S.E. :

  • Retirez la goupille.
  • Orientez l’extincteur vers la base des flammes.
  • Serrez le levier en tenant l’extincteur à la verticale.
  • Effectuez des mouvements de gauche à droite en couvrant la largeur du feu.

En ce qui concerne les risques, vous ne devriez pas vous soucier seulement de votre chantier : vous avez également la responsabilité d’y assurer la sécurité des visiteurs. Il est essentiel que vous mainteniez le niveau de risque au minimum, mais aussi que vous gardiez en tête que les visiteurs peuvent moins bien connaître les risques ou les dangers courants présents sur les chantiers. Préparez-vous donc aux incidents potentiels en utilisant les outils et les processus appropriés.

Vous devriez avoir des extincteurs à usages multiples (cote de sécurité minimale de 3A 10BC) à portée de main si vous utilisez des appareils de chauffage sur votre chantier de construction. tweet

 Solutions de rechange aux appareils de chauffage temporaires

Dans certains cas, il peut être préférable d’éviter d’utiliser des appareils de chauffage temporaires. Voici quelques solutions moins risquées de vous procurer la chaleur dont vous avez besoin pour travailler :

  • Installez un appareil de chauffage à l’extérieur, à une certaine distance du bâtiment. Pour les appareils à air chaud, un réseau de gaines doit être installé pour diffuser la chaleur à l’intérieur du bâtiment.
  • Les appareils de chauffage par eau, qui diffusent la chaleur à l’aide de différents moyens dans un bâtiment, sont une méthode de rechange plus sécuritaire comparativement aux appareils à flamme nue. Ils doivent être installés dans un lieu sûr, à l’extérieur du bâtiment.
  • Si possible, utilisez la source de chaleur permanente du bâtiment.

L’utilisation de solutions de rechange aux appareils de chauffage temporaires réduira considérablement les risques d’incendie, mais si la situation ne le permet pas, ces appareils s’avèrent tout de même d’excellents outils s’ils sont utilisés de façon appropriée. Vous n’êtes pas certain si votre chantier est suffisamment sécuritaire? Jetez un coup d’œil à d’autres ressources qui contribueront à protéger vos employés et votre équipement.